Accueil
 
 
 
 

Décès de Jacqueline Timbaud infatiguable militante de la mémoire résistante

C'est avec émotion que j'ai appris le décès, à 89 ans, de Jacqueline Ollivier-Timbaud. Je tiens à rendre hommage à cette infatigable militante de la mémoire résistante. Je sais combien toute sa vie elle travailla à garder vivant auprès des plus jeunes générations le souvenir des fusillés de la Sablière de Châteaubriand et parmi eux celui de son père Jean-Pierre Timbaud. Jacqueline avait 13 ans, ce 22 octobre 1941, où sa vie bascula à jamais, après l'annonce de l'exécution de ce père dont elle était si fière, militant communiste enflammé et jeune dirigeant de la Fédération des Métaux CGT de la Région parisienne. Je me souviens de Jacqueline toujours vaillante dans nombre de commémorations, à Châteaubriand bien-sûr, mais partout où elle pouvait témoigner du courage et du sens de l'engagement et de l'esprit de la Résistance, Jacqueline toujours tellement émue aussi quand elle entendait lire l'admirable lettre que Jean-Pierre Timbaud lui avait adressée ainsi qu'à sa mère juste avant d'être assassiné. « Toute ma vie j'ai combattu pour une humanité meilleure » écrivait-il signant « celui qui vous adore ». Forte de cet héritage, Jacqueline avait aussi à cœur de porter l'espoir d'un monde de justice, de fraternité et de paix. Elle milita ainsi dans la section du PCF du 18e arrondissement plusieurs années, et y rencontra mon père Paul, puis ensuite auprès des camarades du 12e arrondissement avant de rejoindre la Seine et Marne. Au nom du PCF et en mon nom, je veux vous assurer, sa fille Maryse et son époux Gérard ses petits-enfants Muriel, Pierre et Fadila, et ses arrières petits-enfants Elias, Medhi et Ismaël et à tous les membres de l'Amicale Châteaubriant-Voves-Rouillé-Aincourt , à l'Institut d'Histoire sociale CGT de la Métallurgie, à la fédération de la Métallurgie CGT et à tous ses camarades seine et marnais de notre très chaleureux soutien.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.