Accueil
 
 
 
 

Affaire Rokhaya Diallo : Un nouveau maccarthysme

Il est totalement inacceptable que Rokhaya Diallo et Axiom aient été exclus du conseil national du numérique après une campagne orchestrée par la droite, relayée par le printemps républicain.
 
Le PCF se félicite que Marie Ekeland à la tête de cet organe consultatif ait démissionné en signe de protestation et avec elle la majorité des membres récemment désignés.
 
Le procès en illégitimité fait à Rokhaya Diallo, par « crainte d'un manque de sérénité » est dangereux pour la démocratie. 
 
Il est temps que l'affichage pour la diversité dont se réclame Mr Macron se traduise par une politique volontariste pour faire reculer le racisme sous toutes ses formes  et faire de l'égalité de traitement une réalité pour tou-te-s les discriminé-e-s : cela passe par leur juste représentation dans les différentes instances démocratiques.
 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.