Accueil

Paris SG / Hapoel Tel Aviv : réaction du Parti communiste français

le 27 November 2006

Paris SG / Hapoel Tel Aviv : réaction du Parti communiste français Les violents affrontements qui se sont déroulés à la suite du match de football à Paris, entre le Paris SG et le Hapöel Tel-Aviv, se sont terminés par un drame au cours duquel un homme a trouvé la mort.

L'enquête en cours doit être menée à terme pour que toute la lumière soit faite sur le drame qui s'est déroulé hier, aux abords du Parc des Princes.

La violence dans les stades, et après les rencontres sportives est un fléau qui nuit gravement à la pratique sportive. Lorsqu'elle atteint ce niveau dans un contexte de racisme et d'antisémitisme, c'est extrêmement choquant. Aucun agissement et a fortiori aucune agression, à caractère raciste ou antisémite n'a sa place dans un stade de football comme dans l'ensemble de la société. La lutte contre ces fléaux doit être une priorité, surtout lorsqu'il s'agit d'événement qui se sont déjà déroulés par le passé.

Le ministre de l'Intérieur et la direction du Paris SG, doivent prendre toute la mesure de la gravité des faits, et apporter des réponses dans les plus brefs délais pour que cette situation ne se reproduise plus, et que toutes les violences soient bannis des stades.

Parti communiste français

Paris, le 24 novembre 2006.