Accueil
 

Pierre Laurent, secrétaire national du PCF

Pierre Laurent
 
 
 

Seuil de pauvreté: « le gouvernement, coupable de non assistance à personne en danger »

Selon l'INSEE, la crise touche de plein fouet les plus modestes. Ils étaient 8,2 millions en 2009 à vivre en-dessous du seuil de pauvreté contre 7,8 millions l'année précédente, soit une augmentation de plus de 5% en un an. Cette paupérisation généralisée ressentie par tous les acteurs de terrain est confirmée par les bilans chiffrés. 13,5% des Français luttent chaque jour pour leur survie dans des conditions indignes d'une économie pourtant au 5ème rang mondial.

Cette situation n'est pas une fatalité. Dans le même temps, la droite au gouvernement depuis 2002 a multiplié les cadeaux aux plus riches et s'est acharné sur les plus fragiles en se faisant une spécialité de la chasse aux pauvres souvent accusés de tous les maux.

Travail non-rémunéré pour les chômeurs, accusations récurrentes de fraude aux ASSEDIC, menaces sur le versement des allocations familiales en cas d'absentéisme scolaire, réduction drastique des moyens du SAMU social, etc. les exemples sont légion d'une politique dangereuse pour les plus pauvres et complaisante pour les plus riches. En réalité, ce gouvernement est coupable de non assistance à personne en danger.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.