Accueil

Rassemblement antilibéral : Pas de fait nouveau

le 20 December 2006

Par un appel rendu public ce matin, Clémentine Autain, Patrick Braouezec, Claude Debons et Yves Salesse « estiment que la candidature de Francis Wurtz constitue un compromis qui pourrait faire consensus » et propose de « soumettre cette proposition aux collectifs pour vérifier le plus vite possible qu'elle pourrait faire consensus en leur sein ».

Cet appel ne modifie en rien, comme cela s'est confirmé mardi soir lors de la réunion du collectif national, l'absence avérée de consensus sur cette candidature entre les organisations et sensibilités politiques. Chacune d'entre elles est demeurée sur la position qu'elle avait exprimée lors de la réunion qu'elles ont tenue lundi matin : refus de la candidature de Francis Wurtz de la part de PRS, Alter Ekolo et Objecteurs de croissance ; refus de se prononcer de la part des Alternatifs ; indications par Convergence citoyenne et le courant unitaire de la LCR que cette proposition, si elle était faite préalablement par le Parti communiste, permettrait de rouvrir les débats, notamment sur les candidatures de Clémentine Autain, Yves Salesse et Francis Wurtz ; avis favorable de Mars et de la Gauche républicaine.

D'autre part, l'appel ne constitue même pas une prise de position personnelle de ses signataires pour la candidature de Francis Wurtz, mais, l'indication que celle-ci « pourrait », selon eux, faire consensus, justifiant que hypothèse soit soumise aux collectifs.

Cet appel ne constitue donc malheureusement pas un fait nouveau faisant apparaître la possibilité réelle d'un consensus sur la candidature de Francis Wurtz.

Parti communiste français

Paris, le 20 décembre 2006.