Accueil

Sénégal : Le PCF exprime son indignation devant la répression de l'opposition démocratique

le 28 January 2007

Le Parti communiste français exprime son indignation devant la répression exercée par le pouvoir au Sénégal contre une manifestation de l'ensemble de l'opposition démocratique et progressiste.

C'est plus d'une vingtaine d'organisations politiques et sociales qui avait appelé à un rassemblement contre les dérives du régime, contre les manipulations du calendrier électoral, pour le respect des institutions et pour des élections transparentes.

Tous les responsables des principaux partis politiques ont été brutalement interpellés, en particulier Ousmane Tanor Deng, Secrétaire général du Parti socialiste, Abdoulaye Bathily de la Ligue démocratique /Mouvement pour le parti du Travail, Moustapha Niasse de l'Alliance des Forces de progrès, ancien Premier ministre (tous trois candidats à la prochaine présidentielle), ainsi qu'Amath Dansokho, Secrétaire général du Parti de l'indépendance et du Travail.

Le PCF se réjouit de la libération de toutes les personnalités interpellées. Il leur exprime sa solidarité dans leur action pour les libertés et pour le respect des règles élémentaires d'un Etat de droit.

Paris, le 28 janvier 2007