Accueil
 
 
 
 

Hôpitaux: le PCF se félicite de la victoire des Mondors

Xavier Bertrand a décidé mercredi de maintenir la chirurgie cardiaque à l'hôpital Henri Mondor à Créteil (Val de Marne) et au delà, de reconnaître le potentiel de cet établissement important pour le sud est-francilien. Après un an de lutte acharnée, le PCF, totalement engagé dans ce combat, se félicite de cette victoire. Cette décision est un encouragement pour toutes celle et tous ceux qui luttent contre la stratégie suicidaire de la remise en cause des services publics de santé. Elle est un désaveu cinglant de la conception de la démocratie sanitaire portée par le directeur général de l'ARS (agence régionale de santé) d’Île de France, Claude Evin et par la directrice générale de l'AP-HP Mireille Faugère. C'est la victoire d'un rassemblement large au sein d'une coordination regroupant les professionnels, leur intersyndicale (CFDT-CGT-SUD santé), les usagers, les élus, les militants associatifs et plus de 100 000 pétitionnaires. Rassemblé-e-s, ils pourront ensemble mettre fin à la loi HPST et à la logique financière dans la santé. Dans son programme « l'Humain d'abord », le Front de gauche veut reconstruire et développer un service public de santé basé sur la proximité et la qualité des soins avec les personnels, les élus et les citoyens. Il mettra fin en priorité aux fermetures et démantèlements d'hôpitaux et de maternités. Enfin, le Front de gauche investira massivement pour redonner à l'hôpital public les moyens nécessaires à une politique de santé de qualité.  

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.