Accueil > Actualité > Ecologie

Rapport GIEC sur les conséquences du réchauffement climatique : Il faut tout faire pour éviter le scénario catastrophe

le 06 April 2007

Les experts du Groupe Intergouvernemental sur l'Evolution du Climat (GIEC) ont publié ce matin un diagnostic alarmant des impacts du réchauffement climatique. D'ici 2080, 3,2 milliards d'habitants seront exposés à des pénuries d'eau, 20 à 30% des espèces végétaliens et animales seront menacés de disparition si les augmentations de la température mondiale gagnent 1,5 à 2,5 °C.

Ce scénario catastrophe peut encore être évité. C'est possible à condition de limiter d'ici 2050 les émissions de gaz à effet de serre en les divisant par 4. Cela passe par une mobilisation importante de l'opinion publique mondiale. L'Europe doit maintenant intervenir et faire pression sur les USA, le plus gros pollueur de notre planète.

Aussi je propose et je mets au débat une politique énergétique qui devra faire l'objet d'un référendum dans les prochain mois. Celle ci se décline en 3 axes pricipaux : 1.L'efficacité énergétique et donc favoriser les économies ; 2.L'investissement dans la recherche et la production d'énergies renouvelables (solaire, éolien, charbon propre, …) ; 3.Le développement de la recherche pour un nucléaire sécurisé et propre : EPR et réacteurs de 4e génération pour la fission, ITER pour la fusion.

Marie-George Buffet, Candidate de la gauche populaire et antilibérale

Paris, le 6 avril 2007

 

Tracts "Ecologie"

L'eau : un besoin, un droit, un combat

Déchets : Richesses et pollutions