Accueil
 

Pierre Laurent, secrétaire national du PCF

Pierre Laurent
 
 
 

Corée du Nord : Les peuples ont besoin de démocratie

L'annonce du décès de Kim Jong-il, qui maintenait depuis 1994 un régime de fer sur son pays, ouvre une période d'incertitude. Le pouvoir semble revenir aux mains de son fils Kim Jong-un mais la dynastie héréditaire des Kim, qui dirige le pays depuis 1953 dans une opacité anti-démocratique et dans un consternant culte de la personnalité, va-t-elle perdurer ? Ce régime n'est plus, depuis des décennies, qu'une caricature grossière, étrangère à ce que nous nommons pour notre part, le communisme. Les relations du PCF et du parti au pouvoir en Corée du Nord sont rompues depuis bien longtemps. Les peuples de Corée du Nord et de Corée du Sud ont besoin de démocratie, de paix, de démilitarisation, de développement social. Depuis 1953, pourtant, les problèmes persistent et la tension régionale n'a jamais vraiment baissé comme le montrent les confrontations récentes, et la péninsule est une des régions les plus militarisées du monde. Le changement de dirigeant en Corée du Nord permettra-t-il le changement nécessaire ? La responsabilité des États-Unis, de chacun des pays membres du Conseil de sécurité des Nations unies et de l’ensemble des pays de la région est directement engagée. Tout doit être fait, notamment par la France pour aller dans ce sens. C'est à cela que les communistes français entendent œuvrer.

Il y a actuellement 21 réactions

  • Messages du monde

    Pour information, l'Association d'amitié franco-coréenne, qui milite pour la réunification de la Corée, a posté sur son site Internet un article recensant les messages de condoléances reçus par la Corée du Nord, notamment des partis communistes étrangers et de dirigeants de mouvements du Tiers Monde :


    www.amitiefrancecoree.org/article-disparition-de-kim-jong-il-nombreux-messages-de-condoleances-des-dirigeants-des-pays-non-alignes-e-94771076.html

    Par AAFC (non vérifié), le 07 January 2012 à 11:50.

  • réponse à thomas12

    --> en réponse à thomas12

    Bonjour,

    je viens juste vous faire part de mon avis quant à votre vision, en tant que sympathisant des idées communistes, encore faut-il savoir lesquelles et comment on se les approprie.

    Bien.

    Je ne suis pas sûr que les coréens du nord seront forcément plus heureux si jamais une transition de régime permet de voir l'instauration d'une "démocratie à l'occidentale", aussi bancale soit-elle. Ils ne seront peut être pas plus heureux avec l'arrivée du capitalisme, je le conçois parfaitement, et je n'ai pas besoin de l'avoir lu quelque part pour le penser.

    Il est vrai que nous ne savons pas grand'chose de ce qui se passe réellement en Corée du Nord, à moins que des communistes ne s'y soient rendus récemment et aient communiqué largement à ce sujet.

    Nous pouvons tout à fait être sous le coup d'une propagande médiatique occidentale encore une fois au sujet de la Corée du Nord.

    Cela dit...

    Peut-être le peuple de corée du nord sera-t-il plus heureux néanmoins de pouvoir accéder à la possibilité d'aller et venir librement dans le monde. Ne pas se faire tirer dessus en passant la frontière par exemple.

    Peut-être le peuple de corée du nord sera-t-il  néanmoins de pouvoir accéder à la possibilité de communiquer librement via Internet avec n'importe quel citoyen d'afrique, d'asie, d'amérique, d'europe ou d'océanie.

    Peut-être le peuple de corée du nord sera-t-il  néanmoins de pouvoir accéder peut être juste à un droit de vote.

    Peut-être le peuple de corée du nord sera-t-il  heureux néanmoins de pouvoir accéder peut être à la pluralité des médias.

    Peut-être le peuple de corée du nord sera-t-il néanmoins de pouvoir accéder peut être à la possibilité de lire des auteurs comme lewis carroll, aldous huxley, george orwell, allez proust, zola, balzac et même edgar poe ou d'autres encore qui ont décrit le genre de régime dans lequel ils vivent.

    Peut-être le peuple de corée du nord sera-t-il plus heureux néanmoins de pouvoir accéder peut être de pouvoir accéder à l'art sous toutes ses formes, ne serait-ce qu'une oeuvre de duchamp ou tiens d'ai weiwei ?

    Peut-être le peuple de corée du nord sera-t-il  plus heureux néanmoins de pouvoir accéder peut être à la possibilité d'être libre de penser tout simplement, par lui-même, sans qu'on lui impose ce qu'il doit penser.

    Je n'ai jamais entendu parler un coréen du nord, cela dit je serai très heureux d'en rencontrer et qu'il me raconte sa vie et celle de ses proches sous Kim Jong ill.

    Mais avec un tel régime, merveilleuse exagération du communisme, mortifère et simplement anti-vie, je ne sais pas si un jour, je serai à même de parler avec un coréen du nord, qui puisse sortir librement de son pays, et le rencontrer, allez au pif, boire un café en inde ou au mexique.
    Qu'en dites-vous ?

    Je ne pensais pas que parmi les communistes, certains pouvaient avoir des pensées aussi rétrogrades, aussi peu critiques et manifestement dénuée de profondeur d'esprit. Que les citoyens nord-coréens soient libre de penser par eux-même, mais que les citoyens tout court soient libre de penser par eux-même n'est manifestement pas l'objectif de certains communistes encore en vie de nos jours. C'est étrange tout de même de vouloir maintenir l'autre dans un état d'aliénation mental. Finalement le communisme sous cet angle, ça équivaut au niveau de pensée de cro-magnon, domine celui qui est le plus malin et le plus fort. Surtout ne pas permettre à l'autre de rencontrer autre chose Par contre, surtout ne pas élever les autres à la liberté de pensée, sinon je perdrai mes privilèges.

    Un tel degré d'ignorance des capacités de l'esprit humain, ignorance des capacités de la conscience humaine, c'est simplement affligeant.

    Je vous souhaite un jour de sortir de ce miasme de pensées étriquées, juste un instant de décalage, pour découvrir que le cerveau humain est bien plus large et créatif que votre vision étroite du communisme.

    Je suis anticapitaliste, j'ai des affinités avec le communisme, mais il y a franchement des limites. Personnellement, j'aimerai connaître la vérité sur la Corée du Nord, mais je ne crois pas qu'un tel régime avec un tel homme au pouvoir soit quelquechose de sain. Vu depuis mon cerveau, je crois que la Corée du Nord est l'un des derniers endroits au monde où j'aurai aimé naître.

    A bon entendeur...et surtout à ceux qui essaie de penser par eux-mêmes.

    Par consterne67, le 05 January 2012 à 15:04.

  • La bombe n'est pas stabilisatrice

    La bombe nucléaire ne peut avoir d'effet stabilisateur dans les relations internationales. C'est un danger fou.

    La RPDC fait par contre avec le monde tel qu'il est. Donc, la responsabilité des grandes puissances est engagée pour mettre fin à l'arme nucléaire. On ne peut pas dire à la RPDC : "arrêtez tous vos programme" et maintenir les nôtres ! Cela est intenable et de toute façon inefficace.

    Les communistes sont contre, foncièrement contre, l'arme nucléaire.

    Par Gautier WEINMANN, le 30 December 2011 à 10:39.

  • tirs de missiles

    C'est prendre le probleme a l'envers: les tirs de missiles sont justement la pour rappeler au monde que la RPDC doit être respectée, qu'elle a le droit a vivre sans aucune pression militaire. Sans les essais nucléaires, il est probable que la RPDC soit la prochaine sur la liste des américains, après l'Iran.

    Le fait que la Corée du Nord soit dotée de la bombe atomique a eu au contraire un effet salvateur: la reprise du troc "arrêt du programme militaire" contre pétrole", solution temporaire mais qui permet des plus significatifs pour la vie quotidienne des coréens, et, paradoxalement la stabilité dans la région: les USA ont réagi à la mort de Kim Jong Il en appellant à la stabilité en asie du Nord-est, et non pas d'une ma ière plus aggressive.

     

    Le cas du Pakistan et de l'inde est éclairant: l'adoption mutuelle de la bombe a vraiment calmé les tensions de la zone.

    Par FORMATION, le 29 December 2011 à 23:38.

  • Précision

    La personnification du pouvoir ne me semble pas rentrer dans les valeurs de partage du communisme.

    Quant aux réactions qui précèdent, sur la volonté de paix et de réunification de la RPDC, certes, mais n'oublions pas les tirs de missiles effectué il y a quelques années par la Corée du Nord.

    Par dervalx, le 29 December 2011 à 18:52.

  • Culte

    Le confucianisme veut plus le respect des ainés et de l'autorité que le culte de la personnalité en tant que tel. Si c'est une émanation du confucianisme, c'est une émanation assez moderne, d'autant plus que le développement des médias rend le culte de la personnalité beaucoup plus présent qu'autrefois, à l'époque des fameux "koguryo"!

    Le culte de la personnalité ne me dérange pas (dans certaines limites evidemment) vraiment tant que le dirigeant qu'il vante se veut être l'allégorie du socialisme. On vanterait alors la révolution et le socialisme a travers celui qui l'incarne, ce peut être un bon moyen de maintenir une formation idéologique au sein de la population. Evidemment, tout est une question de limites.

    Par FORMATION, le 29 December 2011 à 15:23.

  • Certes

    Certes, le culte de la personalité s'intègre dans le confucianisme.

    Toutefois, tu noteras que le communisme a peu de chose à voir avec les rois et la culture monarchique.

    Donc, le culte de la personalité n'est pas approprié si l'on veut édifier le socialisme, à mon avis, que ce soit en France ou Corée...

    Fraternellement

    Par Gautier WEINMANN, le 29 December 2011 à 13:09.

  • Ce que l'on appelle le culte

    Ce que l'on appelle le culte de la personnalité en Corée n'est pas une création de la Corée socialiste elle est issu du fonds des ages des us et coutumes de ce pays confucianiste; et la déférence rendu à feu Kim Il Sung et Kim Jong Il est à peu prés la même que celle que l'on rendait aux anciens rois de Corée.

    Par Thomas12, le 29 December 2011 à 10:15.

  • Honte au PCF

    De lâcheté en lâcheté, de renoncement en renoncement, je trouve extroardinaire que ce qu'il conviendrait mieux d'appeler le PCF post communiste, fasse encore 3% des voix à une élection présidentiel.

    L'attitude du parti vis à vis du déces du camarade Kim Jong Il montre à quel point il est inféodé à l'ogre capitaliste ! On encense le capitaliste tchékoslovaque Havel et on traine dans la boue la Corée socialiste de peur de déplaire au média obése!

    Le P"C"F ne saurait-il pas que la courageuse République Populaire et Démocratique  de Corée lutte pour sa survie entre embargo et menace militaire de la dictature de Corée du sud allié au monstre américain ?

    Sans son armée et la bombe atomique le sort de la RPDC serait aujourd'hui le même que celui de l'Irak, de la Libye, de la Syrie de l'Afghanistan etc...

    Honte à vous ex-camarades ralliés au capitalisme ! 

    Par Thomas12, le 29 December 2011 à 10:09.

  • La Corée du Nord

    Je trouve également un peu gros que le PCF se réjouisse de ne plus avoir de relations avec la Corée du Nord. Car il n'y a rien de très glorieux de hurler avec les loups contre le régime nord-coréen avec l'ensemble des médias de ce pays. Car en général lorsque l'ont fait cause commune avec les Puissants c'est qu'il y a un problème...et les Puissants en général ne se trompent pas. Je rejoins le camarade qui rappelle que la RPDC n'a jamais attaqué ou envahi quiconque, et que nous savons quasiment rien de la réalité sur place. Déjà qu'on a plus de liens avec la plupart des révolutionnaires du globe mais si avec le PS ou les Verts :( Il ne s'agit pas de chanter les louanges de la RPDC, mais au moins d'avoir assez de clairevoyance pour savoir que ce n'est sûrement pas un hasard si les médias ici veulent lui mettre la tête sous l'eau.

    Par Alexis, le 28 December 2011 à 15:26.