Accueil > Font de gauche
 

L'humain d'abord - L'intégrale à lire ou à télécharger

Le programme du Front de gauche et de son candidat commun Jean-Luc Mélenchon - L'humain d'abord

On leur fait un dessin

On va leur faire un dessin, la web-série

 
 
 

Élections/Sénégal : le PCF apporte son soutien aux forces démocratiques sénégalaises

Le PCF exprime sa grande préoccupation devant la tension croissante et une crise politique aigüe au Sénégal, issue de la décision controversée du Conseil constitutionnel de valider la candidature du Président sortant Abdoulaye Wade. Les forces démocratiques sénégalaises, mobilisées au sein du M23, ont organisé des manifestations pacifiques dans tout le pays. Ces manifestations, durement réprimées par le pouvoir, se sont dramatiquement soldées par la mort de plusieurs manifestants et par de nombreux blessés.

Les forces démocratiques sénégalaises sollicitent légitimement la solidarité des communistes, des progressistes et de la gauche en France. Le PCF réaffirme son soutien à l'ensemble de ces forces au Sénégal et notamment au M23 dans sa lutte pour la justice sociale, la démocratie, pour un État de droit et des élections transparentes et libres. La validation de la candidature de Abdoulaye Wade et le rejet infondé de certaines candidatures dont celle de Yousou Ndour, ont suscité une très vive réaction de l’opinion publique nationale et y compris sur le plan international, avec une mise en cause directe de la crédibilité de l’arrêt rendu par le Conseil Constitutionnel. Pour les forces vives sénégalaises, cet arrêt est une décision grave et dangereuse qui ébranle les traditions démocratiques du Sénégal, menace la paix civile et la stabilité du pays. Il est par ailleurs contraire à l’esprit du Protocole additionnel de la Communauté Économique et de Développement des États de l'Afrique de l'Ouest ( CEDEAO ) sur la démocratie et ce qu'on appelle dans ce protocole la bonne gouvernance.

Le PCF apporte son plein soutien aux forces démocratique du Sénégal qui exigent le respect des aspirations légitimes du peuple, et notamment la liberté d'expression et de manifestation. Les interpellations et arrestations arbitraires, la répression et les brimades qui visent les citoyens et les leaders du mouvement social et politique sénégalais doivent cesser.

Il y a actuellement 1 réactions

  • elections au senegal

    très bien ce soutien, je suis d'accord. mais c'est dommage de l'illustrer par une photo d'une manifestation de soutien à Wade !!!

    Par elanou, le 08 February 2012 à 15:10.