Accueil > Font de gauche
 

L'humain d'abord - L'intégrale à lire ou à télécharger

Le programme du Front de gauche et de son candidat commun Jean-Luc Mélenchon - L'humain d'abord

L'agenda

On leur fait un dessin

On va leur faire un dessin, la web-série

 
 
 

Politique du sport / 2012 : Le Front de gauche débattra avec les étudiants du STAPS

Vendredi 24 février 2012, l'Association nationale des étudiants en sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS), invite les représentants des candidats en lice à venir réagir à ses propositions lors du colloque « Présidentielle 2012, les étudiants en STAPS donnent le coup d’envoi ».A cette occasion, Nicolas Bonnet représentera Jean Luc Mélenchon, candidat du Front de gauche à l'élection présidentielle, et présentera les propositions du Front de gauche sur le sport. Pour le responsable de la commission sport du PCF, « malgré le rapport de Stéphane Diagana au Président de la République sur le développement du sport à l’université, aucun moyen n’a été mis en œuvre depuis 2007. Nous avons assisté surtout à une casse organisée du service public et à des textes de circonstance ou cavaliers législatifs pour faire plaisirs à quelques lobbies. En rien ce gouvernement n’a permis le développement du sport pour tous dans notre pays ». Pour le Front de gauche, il faut en premier lieu affirmer dans la loi le caractère de service public du sport et en tirer les conséquences pour rendre effectif le droit au sport pour toutes et tous. Dans son programme « L'humain d'abord », le Front de gauche propose de dégager des moyens financiers et juridiques pour recréer un véritable ministère des sports de plein exercice doté de capacités d'intervention aux côtés des fédérations avec 1% du budget de l’Etat consacré au sport.Nous envisageons de lancer un grand plan d'aide aux clubs et de rédiger une loi cadre pour valoriser l'engagement bénévole. Nous permettrons également aux collectivités locales de construire des infrastructures en rétablissant les financements croisés, en créant des schémas nationaux et locaux d'équipement et en mettant fin au gel des crédits ! Enfin le Front Gauche insiste sur la nécessité de recruter des professeurs d'EPS pour garantir 3 à 5h d’EPS de l’école primaire à l'université et de développer une recherche publique en sciences du sport et de l'éducation physique. Le Front de Gauche annonce une grande initiative publique sur le sport le samedi 10 mars de 9h à 13h à Ivry-sur-Seine.

Il y a actuellement 1 réactions

  • les collectivités territoriales et les BPJEPS APT

    Bonjour,

    J'ai un fils, qui a aujourd'hui 26 ans, qui a suivi une formation pour obtenir un BPJEPS APT, qu'il a obtenu en 2008, et qui voulait travailler au sein d'une collectivité ou dans les écoles. Malheureusement quel désenchantement ! Rien, pas de poste ou si peu que les collectivités territoriales quelqu'elles soient, n'embauchent que des vacataires (1h par çi, 1h par là), pas aux mêmes tarifs horaires! Et quel tarifs pour certaines villes ! Comment un jeune peut penser à son avenir dans ces conditions de précarité terrible. Pourquoi lorsqu'un éducateur veut rentrer dans une commune, pour être embauché, doit-il passer le concours de la fonction publique des éducateurs sportifs, alors qu'il a obtenu un diplôme d'état qui est à l'identique. Par contre, qu'ils aient une  formation sur le  fonctionnement  de la fonction publique me parait évident. Alors que propose le FDG nationalement, localement et dans nos villes pour tous ces éducateurs diplomés d'un BPJEPS APT qui sont en pleine errance ? Aujourd'hui ce diplôme ne permet pas de vivre dignement, beaucoup ont 1,2,3 voir 4 employeurs différents. Alors quelles mesures radicales vont être prises pour que tous ces éducateurs aient enfin un boulot digne de ce nom!

    Par mcr, le 26 February 2012 à 00:06.