Accueil > Actualité > Actualité politique
 

Le Front de gauche

Le Front de gauche
 
 
 

Le Front de gauche accueillera lundi 21 mai Alexis Tsipras (Syriza) en France

Au lendemain de la rencontre entre François Hollande et Angela Merkel, à quelques jours du sommet européen du 23 mai, les jours qui viennent s'annoncent décisifs pour l'avenir de l'Europe.
Après les résultats électoraux en France, en Grèce et en Allemagne, des millions d'européens attendent une renégociation sérieuse du pacte Sarkozy/Merkel.
Pour répondre aux attentes, elle doit compter un abandon des politiques d'austérité qui plombent la croissance et la justice sociale, un rôle nouveau de la banque centrale européenne au service d'un développement solidaire, une émancipation de la tutelle des marchés financiers.

Lundi 21 mai, sous l'égide du Parti de la Gauche Européenne, le Front de gauche aura le plaisir d'accueillir en France Alexis Tsipras, Président du Groupe Syriza au Parlement grec.
Ensemble, nous rendrons publiques nos propositions pour une réorientation sociale, écologique et démocratique de l'Europe et lancerons un appel à l'unité de toutes les forces disponibles pour agir en ce sens en Europe dans ce moment crucial.

Une conférence de presse réunissant Alexis Tsipras, Pierre Laurent, Jean-Luc Mélenchon et les responsables du Front de gauche, aura lieu à 15 heures à l'Assemblée nationale. En présence de Roland Muzeau et des député-e-s Front de gauche à l'Assemblée nationale.
15h00 : 1er Bureau – Assemblée Nationale

A 18h 30, un rassemblement public se tiendra devant l'Assemblée nationale.
Place Edouard Hériot.

Pierre Laurent, Secrétaire national du PCF et Président du PGE

Il y a actuellement 5 réactions

  • Le SYRIZA a deux fois plus de

    Le SYRIZA a deux fois plus de deputés au parlement grecque que votre parti le Kommounistiko Komma Elladas, et est donné grand favorisdans les sondages. 

    Par AMrqt, le 14 juin 2012 à 20:51.

  • ENCORE

    Dela  désinformation communiste  cet article

    Par monneret, le 23 May 2012 à 18:53.

  • KKE

    VOUS CONNAISSEZ  VOUS ?  ces trois lettre  Et BIEN LE PCF  FAIT MINE D'IGORER CE PARTI  pourtant c'est le Pati Communiste GRECQUE il Fait 8,5 pour  cent  25 élus  aux élections au parlement grecque   le PCF  fait 1,8 pour cent  et bientot ci ça continu il n'existera plus  Répondez   les dirigeants du PCF  vous ne parlez que du SYRIZA 

    Par monneret, le 23 May 2012 à 18:52.

  • pourkoi pas le!!

    Pourkoi ce silence  et pourquoi le PCF ne parle t'il pas  du parti communiste Grecque  qui progresse aussi   ou sont les amis du parti frére et non d'un parti fourre tout     on invite que les regroupements de gauche  Paul LAURENT  réagissez

    Par monneret, le 22 May 2012 à 17:02.

  • union ou mutation

    Qu'on accueille A Tsipras pourquoi pas au nom de l'union de forces de progrès en Europe mais que Pierre Laurent n'apparaisse pas comme le secrétaire du PCF ou qu'on ne parle même pas des députés communistes, cela interroge. D'autant qu'on n'invite pas les représentants du PC grec qui a fait près de 9% des suffrages... glisse t on à la mode R Hue vers la disparition du PCF. La quasi disparition de Die Linke aux dernières élections en Rhénanie devrait faire réflechir, le Front de Gauche n'aura un avenir que si le PCF reste une entité bien visible sinon on va vers de sérieux déboires. Le PCF doit rester la force révolutionnaire de ce pays et non pas se diluer dans un magma qui ne résistera pas à la pression dominante du capitalisme... l'histoire récente est là pour nous le rappeler. Et le résultat des présidentielles ne sera plus qu'un souvenir dans nos mémoires, un feu de paille en quelque sorte.      Gilles FIGUERES

         

    Par Gilles, le 19 May 2012 à 08:16.