Accueil > Actualité > Actualité international
 

Lettre Relations Internationales

Dernière publication

 
 
 

Afrique du Sud: le PCF exprime son indignation et son horreur devant le massacre de mineurs grévistes

Le massacre de 34 mineurs grévistes par la police en Afrique du Sud suscite une profonde émotion. Le Parti communiste français exprime son indignation et son horreur devant une telle violence contre des salariés vivant dans la misère et revendiquant pour leurs salaires et leurs conditions de travail.
 
Le Président sud-africain, Jacob Zuma, a lui même souligné l'incompréhension suscité par une telle répression. "Nous sommes choqués et consternés par cette violence insensée", a t'il dit en annonçant une commission d'enquête.
Une tragédie meurtrière de cette nature, le peuple sud-africain qui a connu la terreur de l'Apartheid, ne devrait plus en connaître.
 
Le PCF réaffirme sa solidarité avec l'ensemble des forces politiques et syndicales d'Afrique du Sud dans leur lutte pour réduire les inégalités, pour le progrès et la justice sociales dans un véritable Etat de droit.
  
Parti communiste français

Il y a actuellement 1 réactions

  • Etat de droit ?

    J'ai bien l'impression que l’"État de droit", c'est le minimum du minimum, car c'est le droit d'exploiter.

    Il faudrait, aussi en France, non pas un "État de droit" capitaliste, mais un "État socialiste", bien entendu fondé sur le droit, mais aussi le respect de droits fondamentaux et la participation populaire permanente.

    On le voit bien, le capitalisme s’accommode parfaitement des massacres d'ouvriers grévistes, et d'ailleurs, les patrons de la mine en question ne cèdent rien aux grévistes ; ils sont prêts à la licencier pour fait de grève !!

    Et là, bien entendu, le Gouvernement d'Afrique du Sud, comme le Gouvernement Ayrault en France face aux diktats de PSA ou d'Unilever, ne diront jamais rien, au nom de l'"État de droit" !

    Il faudrait franchement revisiter les pensées de Lénine sur la nature d'un État.

    Fraternellement

    Par Gautier WEINMANN, le 21 août 2012 à 09:55.