Accueil > Actualité > Droits et société
 
 
 
 

Mariage homosexuel / PMA : « reculades du gouvernement et projet trop timide »

Le Premier ministre vient de confirmer que le projet de loi ouvrant le droit au mariage à tous les couples ne serait pas accompagné des droits à fonder une famille pour les couples de même sexe.

Ce recul est inadmissible. Toutes les questions concernant la reconnaissance des différentes formes de famille, l’accès réel à l’adoption pour tous et toutes, la procréation médicalement assistée pour les couples de femmes, l’aménagement des filiations correspondantes aux réalités sociales d’aujourd’hui… toutes sont remises à plus tard.
Conscient des mécontentements que son projet va susciter, le Premier ministre promet en effet une autre loi pour le futur. Mais si dès le début le gouvernement recule et cède aux pressions homophobes et réactionnaires, celles-ci profitant de ce répit pour accroître leur pression sur l’opinion, il en sera évidemment de même plus tard.
Nous comprenons la déception et le désappointement de toutes celles et ceux qui pensaient qu'enfin l'égalité allait significativement progresser et ne pouvait ainsi être douloureusement morcelée.

Le PCF dénonce les reculades du gouvernement. En indiquant en substance que les Maires qui ne souhaiteront pas marier des couples de même sexe pourront déléguer un autre membre du Conseil municipal, le Premier ministre commet un manquement grave aux principes de notre République, puisqu’ainsi il invite des élus à se dispenser d’appliquer la loi.
Avec ce projet trop timide, le PCF regrette ces renonciations à mener une vraie politique de gauche. Le PCF, ses élu-e-s et et le collectif « Fier-e-s & Révolutionnaires » poursuivront et accentueront leur action pour une vraie émancipation humaine pour tous et toutes.

Parti communiste français et son collectif « Fier-e-s & Révolutionnaires »,

Paris, le 12 octobre 2012.

Il y a actuellement 1 réactions