Accueil

Birmanie : Le PCF se félicite de la libération de 9000 prisonniers

le 24 September 2008

Le Parti communiste français se félicite de la libération de 9000 opposants que le gouvernement birman s'est senti contraint de relâcher. Parmi ces prisonniers figure le journaliste progressiste Win Tin que l'Humanité a soutenu durant toutes ses années de détention.

Ces libérations constituent un acte positif mais la dictature militaire reste en place. Il faudra d'autres pas dans la reconstruction démocratique pour répondre aux attentes légitimes du peuple birman en terme de libertés et d'Etat de droit.

Le Parti communiste français continuera de se tenir au côté des démocrates, et de la société civile de Birmanie dans leur action pour une issue politique garantissant le respect des droits humains, le développement économique et social et la sécurité pour tous.

Parti communiste français

Paris, le 24 septembre 2008.