Accueil
 
 
 
 

La santé en Irlande, l'exemple à ne pas suivre

 

Le décès d'une jeune maman, en Irlande fin octobre, après s'être vue refuser une IVG, a soulevé biens des réactions. Mourir au 21ème siècle en raison d'un refus d'interruption de grossesse alors qu'elle faisait une fausse couche est très préoccupant, indigne même.

La communauté européenne a, à maintes reprises, fait part de la nécessité de pouvoir pratiquer ces interruptions de grossesse en particulier lorsque la vie de la mère est en jeu mais sans que cela se traduise dans la vie irlandaise.

C'est d'autant plus préoccupant que les milieux réactionnaires hostiles à l'IVG se font entendre en Europe et que les politiques d'austérité limitent l'accès aux soins pour tous.

 

L'Irlande, c'est aussi le pays où la protection sociale a tellement été remise en cause que le renoncement aux soins y est terriblement élevé. Cela n'aurait jamais du se passer ainsi. La santé en Irlande est l'exemple à ne pas suivre.

 

Dans une période où les organisations syndicales européennes ont appelé à la mobilisation contre l'austérité et pour une Europe sociale, ce drame confirme qu'il est impératif de faire converger par le haut les droits sociaux et les systèmes de protection sociale en Europe.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.