Accueil > Actualité > Elus
 

Le Parti communiste français dispose de parlementaires à l'Assemblée nationale et au Sénat, ainsi qu'au Parlement européen. Ce sont bien sûr des élus de combat face à la crise, des élus porteurs d'alternative et de propositions.

Nous recensons ici les propositions de loi qu'ils soumettent régulièrement au débat parlementaire.

 
 
 

Florange - André Chassaigne interpelle le ministre du redressement productif

Question au gouvernement d’André Chassaigne à propos de Florange, mercredi 21 novembre 2012.

--

Ma question s’adresse au Ministre du redressement productif.

M. le Ministre,

 

Les députés du Front de gauche ont rencontré les salariés, en lutte, de Florange et Gandrange. Au cœur de nos échanges : le devenir de la sidérurgie et de nos outils industriels.

 

Dans quelques jours, faute de repreneur, Mittal arrêtera les hauts fourneaux de Florange.

 

Pourtant, le rapport que vous avez commandé à M. Pascal Faure souligne que l’activité de Florange est rentable dans son intégralité, associant « filière chaude » et « filière froide ». L’expertise a aussi démontré le caractère « indispensable » de ce site pour la France.

 

Avec une importation qui sera de plus en plus coûteuse, l’arrêt de la production sidérurgique en Lorraine aurait des conséquences catastrophiques pour les autres secteurs industriels français et européens.

 

L’acier est indispensable à nos entreprises, il est indispensable au redressement productif de notre pays : il doit être produit en France !

 

Les salariés de la sidérurgie lorraine ont défini un projet permettant un développement cohérent – un projet économiquement viable, socialement performant et écologiquement responsable.

 

Monsieur le Ministre, le sentiment grandissant est que le gouvernement reste sourd à ces propositions innovantes pour sauver notre sidérurgie, malgré les promesses.

 

Il est temps d’obtenir d’autres engagements de la famille Mittal et d’entrer, si nécessaire, dans la phase opérationnelle d’une prise de contrôle par l’Etat.

 

Il est temps d’organiser une table ronde avec les différents acteurs pour examiner sereinement l’ensemble des solutions qui s’offrent au site.

 

Pour ce faire, qu’allez-vous faire pour surseoir à l’arrêt de la production programmé au 1er décembre ?

 

--

Photo : François Hollande

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.