Accueil > Actualité > Droits et société
 
 
 
 

Femmes migrantes : Le PCF désapprouve la politique discriminatoire de la Grèce

 

Nous tenons à marquer notre désapprobation face aux décisions du gouvernement grec qui a décidé de taxer trois fois plus les femmes migrantes que les femmes grecques lorsqu’elles accouchent dans les hôpitaux publics ou les maternités de leur pays. C’est une politique ouvertement discriminatoire. En effet, selon un décret publié au Journal Officiel, les conditions régissant les frais hospitaliers du Système National de Santé (SNS) ont été modifiées : le coût des services médicaux et pharmaceutiques à l’égard des migrant-e-s sans-papiers ou sans sécurité sociale a été doublé

Les nouvelles tarifications d’accouchement dans une Maternité pour une femme migrante sans-papiers sont outrancières et s’inscrivent dans une démarche profondément injuste, inhumaine et excluante.

 

Nous entendons marquer notre solidarité auprès des forces progressistes grecques et, avec elles, nous exigeons qu’en Grèce comme partout en Europe, les femmes migrantes puissent avoir droit à la santé publique, universelle et gratuite.

Une autre Europe est possible, celle des droits humains, de la justice, de la solidarité et de l’égalité, sans discrimination d’aucune sorte.

Il y a actuellement 3 réactions

  • solidarité et humanisme

    On est des êtres humains et on se mêle des affaires des humains. Un être humain ,en France comme en Grèce à le droit aux mêmes soins qu'il soit du pays ou pas et au même coût. C'est parce que les gens ne se sont pas occupés du sort des sudètes et à cause de la politique de non intervention en Espagne par les socialistes français que HITLER à pu répendre le malheur sur le monde entier(le malheur du peuple et non des marchands d'armes). Il faut à la fois lutter dans notre pays contre la finance et pour de meilleurs salaires et de meilleures conditions de vie pour notre peuple et se battre par solidarité internationale avec les autres peuples du monde lorsque les droits élémentaires des êtres humains sont remis en cause par les descendants des nazis(en france, le FN et dans d'autres pays les nationalistes). Il faut lutter contre toutes les discriminations (diviser pour régner) qui font le bonheur des capitalistes du monde entier.

    Par gilles21, le 04 janvier 2013 à 19:15.

  • SS le retour

    Les Grecs sont en train de tomber dans le mème panneau que les Allemands et d'autres dans les années trente.L'histoire se répète et les gens ne comprennent rien !Et surtout ne croyez pas que celà ne nous concerne pas,car demain c'est toute l'Europe qui sera infectée par la peste brune .

    Par serge du 74, le 29 décembre 2012 à 17:49.

  • de quoi je me mêle...

    nous devons nous occuper de la France et de sa situation catastrophique menée depuis des décennies tant par la gauche que par la droite, sinon c' est sur le front national passera...mais ce n' est pas une raison pour faire de l' ingérence dans les pays étrangers lorsque ceux-ci n' ont aucune incidence sur les affaires françaises...! ne comptez pas sur moi pour une quelquonque marche contre cela...! nous avons bien d' autres priorités ici...!

    Par batasuna, le 23 décembre 2012 à 17:48.