Accueil
 
 
 
 

Voeux Hollande : « Les attentes des français restent entières » (Pierre Laurent - PCF)

Voeux Hollande : « Les attentes des français restent entières » (Pierre Laurent - PCF)

 

Dans ses vœux pour 2013, François Hollande s'en est tenu à réaffirmer le cap engagé pour 2012 : réduction des dépenses publiques, compétitivité, donnant donnant avec le patronat.

On voit mal, dans ces conditions comment l'inversion de la courbe du chômage, dont il fait l'objectif central, pourrait être atteinte.

 

Les réformes politiques nécessaires pour parvenir a ce résultat restent à faire. Une fois encore elles n'ont pas été annoncées ce soir. Le président de la République a par ailleurs semblé renoncer à toute ambition de réorientation européenne. De la même manière, au plan international, son propos a manqué d'ambition sur le dossier brulant du proche orient et de la Palestine.

Les vœux pour 2013 de François Hollande laissent entières les attentes de changement des français.

 

Pierre Laurent, secrétaire national du PCF, sénateur,

 

Paris, le 31 décembre 2012.

Il y a actuellement 5 réactions

  • Il en faudra un peu plus !

    il faudra que Pierre Laurent avance plus sur la question des accords (même régionaux) avec le PS ! si Pierre Laurent n'arrive pas tout à fait à distinguer sa droite de sa gauche. Il devra s'adresser à son parti et sentir le souffle nouveau du rejet légitime de l'axe du mal socialiste. Qui m'est les gens au Chômage? Hollande Qui développe la pauvreté? Hollande Qui impose une Europe de la Finance? Hollande

    Hollande c'est : le Traité de mme Merkel l'Austérité du smic par rapport au hausse de + de 4% du patronat la règle d'or qui prolonge la fermeture de service publique vitaux pour une nation. le MAP qui entrainera la paralysie des administrations la futur loi des conditions de travail qui paralysera les syndicats et développera la précarité et donc la misère.

    Soit Pierre Laurent arrive à structurer efficacement son action dans un cadre anti-PS , ou bien il disparaitra avec le pédalo socialiste. Autant Dartiguoles sent le mouvent, le coeur de son Parti, autant Pierre Laurent reste en décalage continu avec son mouvement. Si Pierre Laurent rêve d'un siège de ministre qu'il fasse comme Dolez, la danse du ventre à l'Elysée. Si au contraire, il veut que son Parti ai une identité forte, alors qu'il prenne la tête des barricades car j'ai plus envie de voir de la nuance dans un combat ou le PS ridiculise la gauche chaque jour un peu plus. si en 2014 , cette différence n'est pas plus net! je trouverai un autre Parti vers lequel voter.

    Par serge69, le 03 janvier 2013 à 12:51.

  • voeux 2013 pour la seule gauche

    j'espère (sans trop y croire) que le parti va continuer sur la voie du renouvellement et de la créativité en renforçant le concept du Front de gauche et abandonner l'idée que le PS fait encore partie de la gauche. Suivez mon regard : les municipales de 2014...Comment gérer des villes au service de la population avec des gens qui soutiennent une politique gouvernementale au service exclusif du MEDEF ? Un communiste aquaboniste.

    Par loriguet, le 03 janvier 2013 à 09:10.

  • Appel à des réductions des

    Appel à des réductions des dépenses publiques, et pour la pseudo compétitivité dans un discours particulièrement creux, un ancien chef de file du patronat élevé Grande Croix de la Légion d'Honneur, un ancien patron de Renaud fait officier…

    Oui, bon ben l'actuel Président est toujours aussi social-libéral qu'il y a 15 jours, rien de bien nouveau en perspective. On s'y attendait un peu, non?

    Par Eleogan, le 01 janvier 2013 à 11:35.

  • "donnant donnant avec le patronat".

    on sait tous que celà va se terminer par un gagnant pour le patronat et un perdant pour les travailleurs. Les sociaux démocrates ont toujours eu une relation compliquée avec les travailleurs étant issues pour la majorité d'entre eux de la bourgeoisie (plus girondins que montagnards), ils ne peuvent avoir qu'une attitude compassionnelle, ce que le peuple ne leur demande pas. Les travailleurs exigent des actes concrets et pas de bla bla et que cesse cette "danse du ventre" devant les grands patrons et Mme Parisot

    Par robespierre, le 01 janvier 2013 à 11:29.

  • Voeux 2013 Hollande

    Rien de concret dans l'intervention de François Hollande qui s'est d'ailleurs beaucoup plus adressé au patronat (rappel plan compétitivité...) qu'au peuple travailleur. Rien ne changera en 2013, et tout ira de mal en pis, si la France populaire ne se manifeste pas masssivement pour que les engagements de campagne soient au minimum tenus, ce qui passe à mon avis par une écoute et une prise en compte des propositions du PCF et du Front de Gauche.

    Par André Danger, le 31 décembre 2012 à 20:54.