Accueil
 
 
 
 

L'essai nord-coréen ne fait qu'encourager la prolifération et le développement des armes nucléaires dans le monde

L'essai nucléaire nord-coréen suscite une forte désapprobation dans le monde. Il intervient dans une situation régionale de tension et il accroît ainsi les risques de déstabilisation au lieu de favoriser la lutte contre la prolifération et le désarmement nucléaire. Le Parti communiste français exprime son inquiétude et sa condamnation devant ce test nucléaire qui ne fait que fragiliser davantage encore le Traité de non-prolifération (TNP). Celui-ci engage ses signataires à négocier de bonne foi des mesures pour la cessation de la course aux armements nucléaires, pour le désarmement nucléaire et pour un « Traité de désarmement général et complet sous un contrôle international strict et efficace ».

Ces engagements ne sont pas respectés et en particulier ni par la France, ni par les Etats-Unis. L'essai nucléaire nord-coréen ne fait qu'encourager au maintien de cet inacceptable statu quo et à la poursuite du développement des armes nucléaires dans le monde.

Parti communiste français

Paris, le 12 février 2013.

Il y a actuellement 1 réactions

  • Condamnons la France aussi sur le nucléaire

    il y a une naiveté invraisemblable dans la communiqué du PCF : la RPDC s'est retiré du TNP ! Les dirigeants du Parti l'ignorent ? Ou prennent-ils leurs désirs pour des réalités ? C'est de la politique à la bisousnours. Toute la position de la RPDC, enfant terrible de la planète, est basée sur le deux poids, deux mesures inacceptable : Israel, Inde, Pakistan... ont la bombe Et aussi la bétise que constitue la prétention des grandes puissances à imposer leurs vues aux autres pays. La diplomatie des grands de ce monde est tellement débile qu'elle donne du grain à moudre au régime de RPDC ! Va-t-on jeter encore longtemps au ban de l'humanité un pays qui part à la conquête de l'espace, avec une technologie qui lui est propre, et qui possède la bombe ? S'agissant des sanctions : elles sont inefficaces et contreproductive. Donc, il faut les arrêter et dialoguer.

    Par Gautier WEINMANN, le 21 juillet 2013 à 04:42.