Accueil

Honduras : la France et l' UE doivent aider au retour à la légalité et à la légitimité

le 22 September 2009

Le Parti communiste français partage la joie que le peuple hondurien exprime dans les rues de Tegucigalpa avec le retour du président Juan Manuel Zelaya après trois mois de résistance et de mobilisations populaires.

Le PCF réaffirme sa solidarité avec ces mobilisations pour la démocratie, pour le départ définitif des forces ultra conservatrices qui se sont emparées du pouvoir, pour la levée de l'état de siège et pour l'arrêt immédiat de la répression. L'Union Européenne et les autorités françaises doivent prendre des initiatives afin d'encourager le retour à la légalité et à la légitimité et se joindre aux efforts et aux démarches réalisés par les gouvernements latino-américains.

Les Communistes français se tiennent aux côtés des forces progressistes honduriennes engagées dans la résistance et dans la lutte pour la démocratie et la paix.

Parti communiste français

Paris, le 22 septembre 2009.