Accueil
 
 
 
 

Venezuela : Le PCF condamne les tentatives de l'opposition de déstabilisation

Le Parti communiste français exprime sa plus vive préoccupation après les violences qui ont eu lieu au Venezuela après que le candidat de l'opposition Henrique Capriles a refusé de reconnaître les résultats de l'élection présidentielle du 14 avril dernier. Ces violences ont déjà fait sept morts, tous des militants du Parti socialiste unie du Venezuela. Des centres de santé et des magasins d’État d'alimentation ont été incendiés et des représentations du centre national électoral ont été attaquées ainsi que le domicile de la présidente de cet organisme.

 Ces actes font partie d'une campagne de déstabilisation lancée par l'opposition. Ils étaient prévisibles avant l'élection avec le refus de Henrique Capriles avec les autres candidats de s’engagement à respecter les résultats. Les autorités vénézuéliennes avaient alerté il y a quelques jours de l’existence d'un plan pour créer un climat de violence et de la présence de militants d’extrême droite venus d'Amérique centrale pour prêter main forte pour ces opérations de déstabilisation.

 Ces actes prémédités cherchent à créer un climat de violence favorable à une nouvelle tentative de coup d’État comme celles déjà essayés par l'opposition en 2002. L'objectif de l'opposition est clair : renverser l'ordre constitutionnel.

 L’Union des nations de l'Amérique du Sud (Unasur) et les gouvernements des principaux pays de la région ont déjà reconnu la validité du processus électoral et ont écarté tout soupçon de manipulation électorale. Les observateurs et les médias présents ont constaté les bonnes conditions dans lesquelles les Vénézuéliens ont voté. Seuls les États Unis et l'Union européenne demandent avec l'opposition le recompte de la totalité de voix ignorant les constations faites par les observateurs et les audits réalisés le soir même de l'élection, audits contrôlés par les représentants des partis vénézuéliens.

 Le Parti communiste français condamne les agissements de l'opposition et affirme sa solidarité la plus déterminée avec le peuple vénézuélien qui vient de faire preuve d'un grand civisme lors de l'élection présidentielle. La France et l'Union Européenne doivent reconnaître la validité de cette élection et exprimer leur condamnation des attaques contre la démocratie en cours au Venezuela .

Il y a actuellement 7 réactions

  • Excellent en effet

    Pourquoi ne pas lancer une pétition internet pour la reconnaissance immédiate par la France du Président élu? L'Espagne l'a déjà fait. La France n'est pas obligée d'être la dernière à le faire juste avant Israel et les Etats-Unis.

    Par jgal, le 18 April 2013 à 16:07.

  • Excellente déclaration du PCF

    Cette déclaration concorde avec la réalité et il faut être de mauvaise fois -ou un troll- pour le nier.

    Cette déclaration traite de la SITUATION POST ELECTORALE, et de rien d'autre, elle ne prétend à aucun moment formuler une analyse du processus révolutionnaire vénézuélien. Je en comprends pas pourquoi certaines personnes viennent nous parler ici du bidonville de Petare ou bien de la corruption. S'ils lisent l'Humanité ils savent que le journal communiste est bien conscient que tout n'est pas parfait là-bas... MAIS CE N'EST PAS LE POINT ICI!!!

    Excellent communiqué, qui dénonce les tentatives de destabilisation de l'opposition mauvaise perdante.

    Par Paúl 1986, le 18 April 2013 à 13:31.

  • La France doit reconnaître le président élu

    Capriles avait décidé dès le mois de mars de contester les résultats et de provoquer des violences (avec les étudiants notamment). C'est pour cette raison que trois députés lui on retiré leur soutien (Carlos Vargas, Andrés Álvarez y Ricardo Sánchez,). Centaines de sites sur Internet pour ceux que ça intéresse. Quelles fraudes? Les "fraudes" dénoncées par Capriles n'avaient fait l'objet d'aucune dénonciation précise à ce jour, ce dernier ayant directement appelé à manifester contre les locaux du Conseil National Electoral, et contre le domicile de sa présidente. Avant les élections effectivement Capriles a constaté ds milliers d'infractions. Qu'on en juge : utilisation de bâtiments publics pour la campagne électorale, participation de fonctionnaires à la campagne non démission du Président par intérim. Il faut annuler toutes les élections françaises depuis 1958!

    Jimmy Carter, ex-président des Etats-Unis, et qui préside la Fondation du même nom qui analyse, entre autres missions, les systèmes électoraux , a déclaré l'an dernier que le processus électoral vénézuélien est le meilleur du monde (http://therealnews.com/t2/index.php?option=com_content&task=view&amp...). la différence est faible? Personne n'a contesté l'élection de Giscard d'Estaing en 1974 (50,8% des voix). C'est le décompte a posteriori qui ouvre la voie à toutes les fraudes. La plupart des gouvernements d'Amérique Latine ainsi que l'Espagne (dirigée par la droite) ont reconnu l'élection de Maduro explicitement. La France doit reconnaître immédiatement le Président Maduro.

    Par jgal, le 18 April 2013 à 09:06.

  • Cher Monsieur, Certes , il y

    Cher Monsieur,

    Certes , il y a des violences qui ne sont pas acceptables ni du côté de la " droite " vénézuélienne, mais ni du côté chaviste non plus.

    Les Chavistes qui dénonce " un coup d'état " sont les mêmes qui ont fait un coup d'état raté en 1992 avec comme lider Chavez et qui en plus le commémorent tous les ans. Un peu de sens critique voyons ! Quel alarmisme.

    Je remet ma note qui est toujours d'actualité cher Monsieur :

    Ah oui que c’est formidable le fabuleux gouvernement de " Bolivarien " de Chavez ! La " revolution " socialiste ! Un idéal qui devient réalité dans ce pays !

    Cela voudrait dire alors que, à un moment donné le Vénézuéla va devenir un pays qui donne l’exemple, n’est ce pas ? cela sera même mieux qu’en France !

    Je vous invite dès maintenant à vous y rendre et vous conseille de vous installer dans le cartier de Petare à Caracas qui est le plus grand cartier pauvre de l’Amérique Latine. Oui, allez vivre dans ce cartier tellement c’est formidable la révolution là-bas . D’ailleurs ironie du sort, ce cartier pauvre de Caracas n’est même pas pro-chavez !

    Par contre, excusez moi, mais ce qui peut être un peu être contraignant pour vous tous qui faites des louanges de Chavez ici, c’est que si vous vous y rendez, vous serait considéré comme des "escualidos" ou comme des "oligarcas" . Hé oui ! Il ne faut pas se tromper, pour être un révolutionnaire bolivarien chaviste, il faut appartenir à la classe sociale qui va avec et ensuite se laisser corrompre pour devenir riche ... et socialiste en même temps ! C’est de cette façon que si vous êtes riche, vous serez bien vu par l’Etat Vénézuélien Bolivarien en étant un chaviste corrompu.

    Mais ne vous inquiétez pas ! La corruption est à tous les niveaux sociaux, donc c’est possible ! Ah , elle est pas belle la vie au Vénézuéla avec sa Révolution Bolivarienne, quel bel exemple.

    Chavez quel homme merveilleux ! lui même prend comme exemple des régimes très sympa comme la Syrie, la Lybie avec Kaddhafi, l’Iran, la russie, la chine,l’Irak de Saddam, la France devrait en faire autant tellement c’est des exemple à suivre.

    Et puis peut être pour finir, un bon argument pour aller vivre là-bas, est le piment des choses à vivre. Depuis quelques années il y a une activité à la mode, c’est le ’kidnappage express" il y en a des dizaines à caracas tous les jours, des centaines dans le pays tous les jours. Les "secuestro express" touchent à toutes les catégories sociales et se font dans les cartiers chics comme dans les cartiers populaires, alors vous pourrez y avoir droit si vous vous postez au bon endroit. Bien sûr, je ne vous parle pas de l’insécurité qui touchent toutes les catégories sociales et qui font de Caracas l’une des villes les plus dangereuses du monde. Insécurité qui a largement augmenté depuis Chavez et qui se décrit avec les vols, les cambriolages, les agressions, les assasinats , les kidnapages ... Vive la permanente agressivité verbale et messages haineux de Chavez qui contribue à cette insécurité. Vive sa diplomatie ciblée envers le terrorisme des FARCS et régime dictatoriaux. Soutenont Chavez quand il dit que les femmes et les enfants qui se font tuer en Syrie sont des terroristes. Bref ... je pourrais vous donner tellement d’autres exemples ...

    Oui, vous avez tous raison, la France devrait être comme le Vénézuéla, ça devrait aller mieux à un moment donné ( cela fait quand même 13 ans que Chavez est au pouvoir ). Comme je vous disais je vous invite à vous y rendre et restez y . Choisissez un cartier populaire.

    C’est tellement amusant et folklorique de ne pas avoir d’eau courante et de l’électricité plusieurs fois par mois. C’est tellement "social" que 5% de la population détiennent 95% des richesses du pays. Et cela a toujours été comme ça.

    Qu’est ce que vous êtes naïfs et incrédule, vous vous laissez guider par les clichés.En France, le pays devrait devrait changer de nom comme Chavez a fait pour le Vénézuéla et s’appeler " La république Napoléonnienne Française " ça fait tellement plus cool et plus classe ! Vive le culte de la personnalité !

    Almendros du Vénézuéla

    Par Almendros, le 17 April 2013 à 15:50.

  • ??????

    Effectivement vous êtes incroyablement partisans et il faudrait vous renseigner un peu!

    Vous faites donc partie de ceux qui soutiennent le fait que la moitié de la population Venezuelienne serait composée de "bourgeois fascistes"?

    Et encore 49%.... les indices de fraudes sont partout: accord de Maduro pour le recomptage des voix puis refus quelques heures plus tard, urnes brûlées par milliers dans des lieus isolés ou retrouvées abandonées, militaires ou politiciens haut placés ayant dénoncé des irrégularités emprisonnés, partialité évidente du CNE etc.....

    Je connais tellement de gens modestes et "ordinaires" qui sont dans la rue en ce moment... ce ne sont pas des assassins, ce sont des gens qui n'en peuvent plus de la corruption, de l'impunité et de la violence quotidienne. Et il vaut mieux préciser qu'is ne sont ni riches ni adorateurs des usa.

    Vous ne faites qu'alimenter le fanatisme aveugle, et vous empêchez la moindre vision critique de ce gouvernement en criant immédiatement à l'impérialisme et au coup d'état.

    C'est lamentable.

    Par NCLCO, le 17 April 2013 à 08:16.

  • C'est un coup d'état !

    SOS VENEZUELA: Quand le monde soutient le fascisme, celui ci se déchaine !!!! de Wassyla Doumandji VENEZUELA - COUP D'ETAT? Bonjour à tous, Je vous envoie les dernières nouvelles de mes camarades de Caracas, Coromoto Manrique et Paola Sabogal : "Peuples du monde, peuple du Venezuela,je veux informer le monde que notre patrie est en ce moment victime de la violence et du fascisme. À cette heure, des militants de droite ont assassiné des camarades chavistes. Ils brûlent les centres de santé des missions socialistes. Ils ont agressé des médecins cubains, ils s'en sont pris à la maison d'Aristóbulo Istúriz, le gouverneur d'Anzoátegui, ils ont brûlé 2 bâtiments du Parti socialiste Unifié du Venezuela, et ont essayé de brûler des bâtiments de la "mission habitat" qui donnent refuge à des sinistrés. Ils ont essayé de brûler la maison du père d'Andrés Izarra, l'ex-ministre de la Communication et de l'Information. Ils ont assiégé la maison de la Rectrice du Centre National Électoral. Et ils ont encerclé VTV, canal 8, chaîne publique. En en encerclant TELESUR, ils ont saccagé plusieurs supermarchés populaires : Mercal. A Táchira, ils ont attaqué 4 stations service, assiègent PDVSA Apure.... Peuples du monde, C'EST UN COUP D'ÉTAT EN PLEIN DÉVELOPPEMENT CONTRE LA DÉMOCRATIE VÉNÉZUÉLIENNE, Aidez-nous à diffuser l'information. Que le monde le sache : LA DROITE VÉNÉZUÉLIENNE S'ATTAQUE AU PEUPLE CHAVISTE

    Par michel Taupin, le 17 April 2013 à 07:30.

  • répetition subjective ou interprétation ?

    Ce qui est décrit dans cet article est une répétition des communiqués officiels du Vénézuéla. Aucune intérpretation, aucune analyse ,dommage.

    Quel manque d'objectivité , quel est le but ? donner raison à une couleur politique et passer outre à l'insupportable désinformation et manipulation du gouvernement Vénézuélien.

    Je vis à Caracas, je suis franco-vénézuélien et je ne fais pas partie de la bourgeoisie vénézuélienne.

    J'ai voté le 14 Avril et je pourrais vous raconter tellement de choses ... Je pense que votre ligne de pensée est de toute façon déjà toute tracée.

    Sachez que beaucoup de vos éléments de votre article sont complètement faux. Vérifiez vos sources, soyez plus objectif et moins ingénu.

    Almendros du Vénézuéla

    Par Almendros, le 17 April 2013 à 04:57.