Accueil
 

Marchais L'expo

Georges Marchais L'Expo

Agenda

Pierre Laurent, secrétaire national du PCF

Pierre Laurent
 
 
 

Assises du 16 juin - Une autre politique à gauche, pour la France et l’Europe

Notre pays s’enfonce dans une crise, qui affecte tous les domaines : économique, social, écologique, politique et institutionnel, comme les affaires Cahuzac ou Tapie/Lagarde le révèlent au grand jour.
 
Le choix de l’austérité, le dogme de réduction de la dépense publique appauvrit les peuples de France et d Europe, il casse les solidarités, accroît le chômage et la précarité. L’absence de grande réforme démocratique paralyse le débat social.
 
Ces orientations conduisent à l'échec. Un an après son élection, le divorce est profond entre François Hollande et la majorité des français qui l’ont élu, et ne se retrouvent pas dans les choix économique du gouvernement, sans rupture avec les logiques dominantes de la finance.
 
Si la loi concernant le mariage pour tous a été votée, et nous nous en félicitons, elle n’efface pas le « choc de compétitivité », l’adoption de l’ANI et l’abandon de la question sociale ; elle ne justifie aucunement la remise en cause, ou l’abandon d’autres projets comme la loi d'amnistie des syndicalistes, le droit de vote des résidents étrangers aux élections locales, le renforcement du mode d'élection à la proportionnelle, les droits nouveaux donnés aux salariés pour la reprise de leur entreprise... La suite menace d’être pire encore à l’image de la réforme des retraites qui verrait pour la première fois un gouvernement « de gauche » faire reculer l’âge de la retraite.
 
Une autre politique de gauche alternative à la domination financière et à l'austérité est donc plus que jamais indispensable
 
 
Voilà pour quoi, après la manifestation du 5 mai, le Front de gauche a lancé l’idée des Assises du 16 juin pour un changement de cap en France et en Europe.  Car, sauf à changer profondément de politique pour répondre à l aspiration qui s’est exprimée pendant la campagne présidentielle d’une véritable société d’égalité, le risque est d'ouvrir la voie à une droite revancharde affublée d'une extrême droite menaçante.
 
Pour l’éviter il faut un sursaut à gauche. Pour le Front de gauche cela passe parle rassemblement de celles et de ceux qui veulent le changement pour construire une majorité alternative autour de propositions permettant de sortir de la crise en rompant avec l’austérité et les logiques libérales.  
 
Nous savons que les énergies existent dans le pays pour engager une véritable politique de transformation sociale et écologique. Nous souhaitons engager un processus qui favorise l’implication citoyenne et celle du mouvement social. 
 
Notre objectif est ambitieux : refonder une autre politique majoritaire à gauche pour notre pays, alternative aux orientations austéritaires du gouvernement et, par delà, aux mêmes choix qui dominent l’Union Européenne.  Voilà ce que le Front de gauche portera dans ces assises. Nous sommes heureux du succès annoncé de cette initiative de par le nombre et la qualité des organisations politiques, des associations, des syndicats et des personnalités de gauche qui s’y sont associés dans le respect de leurs engagements. 
 
Dimanche nous  sommes certains que nous allons faire un premier pas en avançant ensemble des propositions sociales, écologiques et démocratiques à même d’engager une changement de cap et de satisfaire aux besoins vitaux de sa population.
 
Communiqué du Front de gauche, Paris le 15 juin 2013
 
--

Les forces existent pour mettre en oeuvre une autre politique

Deuxième moment de la plénière : Clémentine Autain ( FASE/FdG), Geneviève Azam (ATTAC), Annick Coupé (Solidaire), Pascal Durand (EELV), Pierre Laurent ( PCF/FdG), Marie Noëlle Lienemann (Gauche Avenir), Jean Luc Mélenchon (PG/FdG)

Modérateur Maurice Ulrich

 

Premier moment : Noël Daucé (FSU), Christophe Delecourt (Syndicaliste CGT), Pierre Khalfa (Copernic), Christian Picquet (GU/FdG), Stéphanie Treillet (Convergence et Alternative/FdG), Christine Poupin (NPA) et Jérôme Guedj (PS)

Modérateur Denis Sieffert

 
--
 
 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.