Accueil > Actualité > Actualité politique

Le Front de gauche a le vent en poupe

le 11 March 2010

Le Front de gauche a le vent en poupe

Les enquêtes électorales publiées à quelques jours du scrutin régional confirment qu'il est possible de remporter une nette victoire politique contre la droite.

Nicolas Sarkozy rêvait il y a quelques mois de mettre les régions au service de l'amplification de sa politique. Aujourd'hui, il joue délibérément la carte de l'abstention pour éviter le vote sanction. La ficelle est un peu grosse. Son objectif est de démobiliser les électrices et électeurs qui s'apprêtent à dire stop au jeu de massacre de sa politique. Ne tombons pas dans ce piège.

La plus ample victoire contre la droite est plus nécessaire que jamais quand on voit les dégâts imposés en matière d'emploi, d'éducation, de services publics et d'environnement. Cette victoire sera d'autant plus forte que la mobilisation électorale du monde salarié et des quartiers populaires sera forte et que le score des listes du Front de gauche sera haut dès le 1er tour le 14 mars.

Tout indique que c'est possible. Le Front de gauche et ses partenaires ont le vent en poupe. Cette dynamique dérange. Certains cherchent à minimiser ou à passer sous silence la progression des intentions de vote en faveur de ces listes. On cherche ainsi à confisquer aux électeurs la possibilité d'un libre choix en limitant les commentaires à deux ou trois listes. L'équité doit être respectée jusqu'à la dernière heure. Nous y veillerons et nous appelons l'ensemble des électrices et des électeurs à donner dans les jours qui viennent dans les urnes toute la force nécessaire au choix d'une gauche combative en votant pour les listes du Front de gauche et de ses partenaires.

- Marie-George Buffet, Secrétaire nationale du PCF Pierre Laurent, Coordinateur national du PCF et tête de liste Front de Gauche en Île-de-France Paris, le 10 mars 2010.

 

Le Front de gauche

Le Front de gauche