Accueil > Actualité > Actualité politique
 

Le Front de gauche

Le Front de gauche
 
 
 

35ème congrès : un nouvel élan !

Le 35ème congrès du Parti communiste s'est achevé dimanche sur l'élection d'un nouveau secrétaire national, Pierre Laurent (discours de clôture), coordinateur du Parti communiste français et ancien directeur de la rédaction du journal L'Humanité succédant dans cette fonction à Marie-George Buffet (son intervention du vendredi soir). Durant trois jours, les 630 délégués venus de toute la France participer à ce congrès d'étape ont pu débattre à partir de textes soumis à discussion : « Pistes de travail sur l'évaluation de nos choix de congrès et la poursuite de leur mise en oeuvre » – Rapport introductif de Bob Injey. « Pistes de travail pour un Parti communiste français transformé » – Rapport Introductif de Patrice Bessac. Les débats auront également permis l'adoption d'une résolution finale (voir également le rapport d'Eliane Assassi) appelant à une riposte amplifiée à la politique de la droite, notamment sur les retraites (Intervention d'Olivier Dartigolles), à l'élaboration d'un pacte d'union populaire pour le changement et à un nouvel élan pour le Front de gauche. Parmi les décisions actées par la résolution, nombre d'entre-elles portent sur la transformation du PCF pour devenir le parti de la démocratie, de la coopération et de l'action. Un congrès d'étape, mais un congrès décisif alors même que la France, l'Europe et le monde s'enfoncent dans la crise provoquée par le capitalisme mondialisé. Ce qui aura échappé à la plupart des médias qui ont préférer traiter ce congrès par le silence sinon le mépris. AU coeur de ce congrès, on retiendra la belle soirée musicale organisée en hommage à Jean Ferrat ouverte par une intervention de Roland Leroy forte et émouvante. On retiendra également la présence de nombreux invités, représentant la plupart des organisations de gauche (notamment Martine Aubry, Jean-Luc Mélenchon, Arlette Laguiller, Christian Picquet, Olivier Besancenot, Cécile Duflot) et d'organisation syndicales ou associatives (notamment Bernard Thibault, Maryse Dumas, Didier Le Reste, Annick Coupé, Bernadette Groison, Gérard Aschieri, Patrick Gonthier, Laurence Laigo, Jean-Paul Dubois, Gisèle Halimi, Maya Surduts,...).

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.