Accueil
 
 
 
 

Proposition de loi Buffet pour garantir le droit à l'information sportive

Le dernier appel d'offre de la Ligue de football professionnel a exclu les chaînes de télévision en accès libre, de tout droit de diffusion de matchs et de résumé de matchs du championnat de France de football. Les grandes chaînes généralistes n'auront droit qu'aux miettes, c'est à dire 90 secondes de résumé de chaque grande journée de championnat.

Ce sont des millions de supporters, de passionnés de football, de simples téléspectateurs qui seront, l'année prochaine privés du droit de regarder gratuitement les buts et les actions de chaque journée de championnat.

Le droit à l'information sportive ne peut être soumis à un droit de péage. Ce droit doit être garantie par la loi pour permettre à chacun et à chacune de s'informer librement. Les considérations commerciales ne peut revenir à priver des millions d'hommes et de femmes du plaisir de suivre et de connaître les évènements sportifs. Et ce qui se passe aujourd'hui risque fort de se reproduire, tant la puissance financière des chaînes privées et opérateurs de téléphonie est forte. C'est donc un principe qu'il faut affirmer et inscrire dans la loi, pour aujourd'hui et pour demain.

Marie-George Buffet, députée de Seine-Saint-Denis et ancienne Ministre de la jeunesse et des sports, soutient les discussions en cours sur l'instauration d'un code de bonne conduite, mais dans le cas d'un échec de celle-ci, a l'intention de déposer une proposition de loi visant à affirmer ce principe de gratuité du droit à l'information sportive sur tous les supports audiovisuels en accès libre.

Marie-George Buffet tiendra une conférence de presse pour présenter cette proposition de loi à l'Assemblée nationale, 7ème bureau, mercredi 20 février, à 11h.

Parti communiste français

Paris, le 15 février 2008.

 

.

le 18 February 2008

A télécharger