Accueil
 

Pierre Laurent, secrétaire national du PCF

Pierre Laurent
 

08 févr.01:00
 

Le 7 février 1962, dix attentats au plastic sont commis par l’OAS suscitant une profonde réprobation dans l’opinion publique.

Le 8 février 1962, à l’appel des UD CGT Seine et Seine et Oise, de l’Union Régionale CFTC, de l’UNEF, du SGEN, de la FEN de Seine et Oise, une manifestation est organisée avec le soutien du PCF, du PSU, des Jeunesses Communistes, des Jeunesses Socialistes Unifiées de la Jeunesse Ouvrière Chrétienne et du Mouvement de la Paix.

Cette manifestation pacifique contre les attentats de l’OAS, la complicité du gouvernement et la poursuite de la guerre en Algérie est réprimée avec une violence terrible et meurtrière.

Neuf syndicalistes tombent sous les coups des forces de police placées sous l’autorité de Papon, Préfet de police et Frey, Ministre de l’intérieur ; des centaines d’autres sont gravement blessés.

Ainsi, Anne-Claude Godeau, Fanny Dewerpe, Suzanne Martorell, Daniel Fery, Jean-Pierre Bernard, Edouard Lemarchand, Hyppolite Pina, Maurice Pochard et Raymond Wintgens sont lâchement assassinés.

N'oublions pas ces hommes et ces femmes qui se sont battus contre le colonialisme ! Agissons pour la vérité et la justice et la reconnaissance des crimes d'Etat que furent la répression de la manifesation du 17 octobre 1961 et celle de Charonne le 8 février 1962.

Rendez-vous samedi 8 février 2014 à 11h00 au métro Charonne - Manifestation jusqu'au Père Lachaise