Accueil

Université d'été 2008 du PCF - Les vidéos

le 29 August 2008

L'université d'été du PCF s'est tenue les 29, 30 et 31 août à Vieux-Boucaux-Port d'Albret dans les Landes .

Comme en témoignent les questions qui y ont été débattues (voir programme ci-dessous) elle a constituté un moment important de la réflexion des communistes à quatre mois de leur Congrès.

Sommaire Les vidéos Si on parlait du changement… PROGRAMME Les vidéos

Contact->unidete2008@pcf.fr

Si on parlait du changement…

Après l'assemblée extraordinaire des secrétaires de section et les rencontres nationales du printemps, le PCF a tenu son université d'été. Trois questions à Marie-Pierre Vieu, membre du CEN en charge de l'événement.

Au lendemain de trois jours d'intenses échanges et débats, quelle est ton appréciation ?

L'initiative était d'une extrême richesse, l'envie d'être ensemble était palpable. L'accueil des communistes landais a fortement contribué à cette convivialité. Le travail de préparation effectué, l'éclectisme des ateliers proposés y ont aussi aidé ; tout comme la volonté de progresser collectivement dans nos débats du congrès et être à même de compter dans le rapport de force politique. En renouant avec l'esprit d'éducation populaire, cette université a permis d'aborder des questions de fond en toute liberté, « sans cataloguer a priori » les points de vue des uns et des autres. Cela a constitué une bulle d'oxygène pour les participants. Beaucoup ont dit d'ailleurs leur espoir que le congrès se prépare dans le même état d'esprit et leur crainte qu'on n'y parvienne pas. J'ajouterai qu'avec 62 fédérations et près de 400 militants, la photographie qui nous était donné de notre Parti était bien celle d'une organisation vivante et diverse, respectueuse du point de vue de tous et en recherche d'unité et de commun pour une réflexion qui chemine… Un parti qui agisse.

En quoi cette initiative représente-t-elle un moment important de la réflexion des communistes ?

Cette université nous a permis d'approfondir les rencontres nationales tenues ce printemps.

Elle a participé de notre rentrée politique avec notamment le lancement de la marche du 26 septembre. Les ateliers ont permis de travailler sur des questions politiques immédiates, par exemple sur la financiarisation, la bataille politique et d'idées conduite par la droite, d'aborder les axes structurants de notre projet, démocratie, partage des richesses, développement, services publics ; ils nous ont encore donné les moyens d'aborder des réflexions plus « décalés » pour n'évoquer que le lien entre libéralisme et aliénation, le rapport entre la gauche et la subversion. L'intervention d'Edouard Glissant sur « la quête des identités » a été vécue comme un moment rare. De même l'enquête sur « Communisme et PCF » permet de réouvrir la discussion sur les transformations du PCF et son avenir en le traitant non plus seulement avec un regard « interne » mais avec celui que nos concitoyen-ne-s portent sur nous. Cela nous place face à nos responsabilités de manière renouvelée et éminemment politique. Il en va de même sur les questions européennes au coeur de la matinée du dimanche. L'intervention de Marie- George Buffet nous a clairement donné le ton pour les prochaines semaines : un PCF prompt à réagir, qui met une égale volonté à faire reculer la droite et à créer les conditions du rassemblement de la gauche pour avancer sur une alternative politique.

Quels sont les moyens prévus à la restitution de ces travaux ?

Les conférences plénières et plusieurs ateliers ont été filmés et seront rapidement disponibles sur le site du PCF. De plus, nous sommes en train de récupérer les contributions des animateurs et intervenants des différents ateliers. A partir de ces écrits, nous constituerons une sorte « d'annales » de l'université téléchargeables sur Internet et peut-être en version papier. De plus, dans les prochains jours, nous allons réunir, fédération par fédération, les participants de l'université pour en rendre compte de manière vivante dans les assemblées de rentrée, et travailler « la suite » dans chaque département. Le secteur formation travaille à un document pour y aider. De plus, nous tiendrons à la Toussaint un stage national à la Condamine (04) un stage national sur les questions européennes et internationales.

Propos recueillis par Cécile Jacquet

PROGRAMME

Vendredi 29

13h : Accueil des participants

14h30 : Présentation de l'Université.

Alain BACHET (secrétaire fédéral des Landes) et Marie-Pierre VIEU (Directrice de l' université d'été)

15h-16h30 : Ateliers

Atelier 1 : Qu'est ce que la lutte des classes dans le monde d'aujourd'hui ? Où en est-on du rapport capital/travail ? Jean-Claude et Quyhn DELAUNAY co-auteur de « lire le capitalisme du 21° siècle ». Atelier animé par Elisabeth GAUTHIER

Atelier 2 : Qu'entend-t-on par capitalisme financier ? Yves DIMICOLI, économiste. Atelier animé par Yann LE POLLOTEC

Atelier 3 : « La grande bourgeoisie : une classe mobilisée » Monique PINSON CHARLOT et Michel PINSON, sociologues, animation Patrice BESSAC

Atelier 4 : « Peut-on parler de Sarko-Berlusconisme ? » Analyse de la droite française et de ses évolutions. Olivier DARTIGOLLES, animation Gérard STREIFF

Atelier 5 : Révolutions numeriques et capitalisme contemporain Atelier animé par Jérôme RELINGER et Franck MOULY.

17h-18h30 : Ateliers

Atelier 6 : « Le capitalisme est-il sexy ? »Ou comment le capitalisme travaille ses modes de représentations ? Christian SALMON auteur de « Storytelling », animé par Brigitte DIONNET.

Atelier 7 : Libéralisme, aliénation et Sujet Marie-Jean SAURET. Atelier animé par Richard SHEEHAN

Atelier 8 : Les migrations en France et en Europe : quels enjeux, quelles copérations, quelles solidarités ? François AUGUSTE, Vice Président Région Rhône-Alpes, Serge Guichard Commission migration et citoyenneté du PCF, Aliou SARRE militant de la lutte des travailleurs sans-papiers ; animation Sophie CELTON.

Atelier 9 : Ou va la Chine ? Alain ROUX, sinologue. Atelier animé par Jacques FATH

Atelier 10 : Elections américaines : Quels sont les enjeux en présence ? Quel type de rupture peut incarner Barak OBAMA ?

Atelier 11 : Amérique Latine peut-on parler de nouveau socialisme ? Françoise ESCARPIT, journaliste, animation Obey AMENT

Atelier 12 : Pourquoi être communiste et féministe ? Atelier animé par Laurence COHEN.

18 h15 : Forum

L'Etat de la France

Stéphane ROZES, directeur général du CSA et enseignant à Sciences-politiques

19h-20h30 : Forum

Quelles convergences et quels rassemblements travailler pour promouvoir des services publics de notre temps ?

Bernard DEFAIX, porte parole de la fédération des comités des usagers des services publics, André CHASSAIGNE, député. Débat animé par Marie-Claire CULIE

21h30 : Spectacle culturel « El Communéro »

Samedi 30

9h30-11h : Ateliers

Atelier 1 : Quels nouveaux modes de développement économiques, humains et écologiques inventer face aux défis du monde ? Aurélien BERNIER auteur de « le climat otage de la finance », Jacques GARBAY, urbaniste, région Midi-Pyrénées. Animation Alain HAYOT

Atelier 2 : Droits, libertés, enjeux démocratiques Nicole BORVO (sénatrice), Olivier JOULLIN ( Vice Président du Syndicat National de la Magistrature). Annimation Gérald BRIANT

Atelier 3 : Les arts et la création entre investissement public et économie de la culture Claude BERNHARDT président du SYNAVI ; animation Francis PARNY.

Atelier 4 : Que doit devenir l'école ? Animation José TOVAR.

Atelier 5 : Penser autrement la politique de la ville Hervé BRAMY, conseiller général, animation Martine DURLACH.

Atelier 6 : Commerce équitable, économie sociale et solidaire, d'un phénomène de société à un projet pour notre société Sylvie MAYER biologiste, ancienne députée européenne, Jean-Pierre CALDIER, diplômé de l'Ecole Supérieure de Commerce de Reims, co-auteurs du “Le Guide de l'économie équitable” Fondation Gabriel Péri 2007

11h30-13h : Forum

« La question des identités »

Edouard GLISSANT, écrivain, poête. Animation Francis PARNY 14h30-16h : Ateliers

Atelier 7 : Propriété, marché, droits nouveaux, quelles alternatives politique peut porter la gauche à l'horizon politique de 2012 ? Débat entre les forces politiques de gauche. Pierre LAURENT (PCF), Jean-Pierre DUFAU ( PS), Jérôme GLEIZE ( les Verts), Pierre François GROND ( LCR)

Atelier 8 : Pluralisme, résistance à l'idéologie dominante, droit à la subversion : quoi de neuf à gauche ? Edwy PLENEL (Médiapart), Denis SIEFFERT (Politis), Pierre ZARKA (OMOS), Marie-Pierre Vieu (PCF), animation Jérome-Alexandre NIELSBERG

16h30-18h : Ateliers

Atelier 10 : Poursuivre et approfondir le travail de proximité engagé durant les municipales et cantonales 2008 (témoignages de candidats et d'élus) Animation Fabienne HALAOUI

Atelier 11 : Réinvestir les quartiers populaires Eric CORBEAUX et Corinne CADAYS

Atelier 12 : Quelle activité du PCF en direction des jeunes ? Eliane ASSASSI

Atelier 13 : Militer sur les lieux de travail Gaetan FERNANDEZ et Richard SHEEHAN.

Atelier 14 : Campagnes de rentrée du PCF, renforcement : quelles ambitions donner à notre activité militante ? Jean-Louis LE MOING et Cédric CLERIN

Atelier 15 : Politique de formation, éducation populaire, comment rendre les communistes mieux acteurs de la vie de leur parti ? Bob INJEY, Francine VALERE. Animation Alain SFRECOLA.

18h30-20h : Forum

Débat sur l'avenir du PCF, ses transformations,animé par Michel laurent, en liaison avec l'enquête réalisée actuellement sur “ communisme et PCF ”

Erwan LECOEUR, André GATTOLIN sociologues, François Miquet-Marty, directeur d'études ; animation Michel LAURENT, Patrice COHEN-SEAT et Pierre LAURENT

20h : REPAS LANDAIS et soirée festive organisée par la fédération des Landes

Dimanche 31 août

10h30-13h : Forum

Europe : après le NON irlandais, quelles dynamiques pour une construction européenne de progrès social et démocratique

Présentation Daniel CIRERA

11h-13h : Forum

PGE : Où est-on du Parti de la Gauche Européenne ? Quels enseignements tirer de son université d'été de juillet ?

Présentation Jean François GAU et Christine MENDELSON

11h30-13h : Forum

Table ronde avec des responsables politiques, élus, syndicalistes européens et Marie George Buffet.

Animation Francis WURTZ, député européen, responsable de la GUE