Accueil > Actualité > Economie & social
 

Revue marxiste d'économie du PCF

 
 
 

« Commerce équitable : rejoignez le mouvement ! »

La 14ème édition de la Quinzaine du Commerce Equitable annonce un temps pour rapprocher le commerce équitable de la société française. Les acteurs du commerce équitable, d’Artisans du Monde à Ethiquable se réunissent sous l’égide de la Plateforme française pour le commerce équitable pour mettre en lumière leurs pratiques quotidiennes d’un commerce qui place l’humain d’abord.

Nous souhaitons, en cette période, rappeler le soutien du Parti communiste à toutes les formes d’engagement économique en faveur d’une transformation sociale. Nous soutenons le commerce équitable qui défend une économie humaine basée sur la transparence et met en place des filières où le producteur est rémunéré à hauteur de la valeur ajoutée qu’il apporte.

Le commerce équitable en favorisant des collectifs démocratiques de producteurs dans des pays d’Afrique, d’Asie et d’Amérique permet le déploiement de nouvelles forces populaires, terreau d’un changement politique pour construire une économie équitable.

Le commerce équitable ne fait pourtant pas l’unanimité. Il mérite débat, il nécessite un effort pédagogique important que la collectivité doit soutenir. Le commerce équitable doit toujours être un outil d’ouverture au monde, déclencheur d’une citoyenneté économique et politique.

Le commerce équitable est une composante de ce que nous voulons provoquer : un changement sociétal pour un partage des richesses juste et une démocratie permanente de l’entreprise aux urnes.

Face aux défis du commerce équitable, nous rappelons le gouvernement à ses engagements. Benoît Hamon alors Ministre de l’Economie Sociale et Solidaire et Pascal Canfin, ministre de la politique du développement, ont engagé l’Etat en 2013 vers un plan de soutien au commerce équitable pour favoriser le développement des filières équitables dans le respect de la souveraineté alimentaire, pour mettre en place des systèmes de garantie sous le contrôle d’une commission nationale du commerce équitable (députés, sénateurs, acteurs du CE…), développer les connexions entre circuits de distribution au nord et acteurs du commerce équitable, promouvoir les achats publics équitables.

Nous attendons une politique publique innovante, au plus proche des acteurs, qui les accompagne dans leurs évolutions en évitant toute « dilution » des valeurs et des règles du commerce équitable dans une économie capitaliste prédatrice.

Nous appelons tous les citoyens à manifester leur soutien au commerce équitable le dimanche 18 mai à Paris à 14h pour la Fairpride qui partira de la Place Martin Nadaud (Métro Gambetta) et qui arrivera vers 17h place Baudoyer (face à la mairie du 4ème arrondissement) où sera présent depuis le matin le « village solidaire » français. Ce sera aussi l’occasion de saluer l’action d’Artisans du Monde et de fêter ses 40 ans.

 

Il y a actuellement 1 réactions

  • hum hum... commerce équitable, dites-vous ?

    Le seul fait de reprendre l'expression oxymorique montre que nos camarades devraient relire leurs classiques. Il n'y a pas de commerce équitable. en revanche, entre des pays socialistes, peut exister un échange équitable. Pas dans un monde capitaliste. Ce n'est pas oparce que le concept petit-bourgeois est à la mode et fait "djeun's" qu'il faut le reprendre. L'idée aurait en tout cas bien fait rire Lénine. Mettons notre énergie ailleurs.

    Par guirusse, le 04 juillet 2014 à 11:44.