Accueil > Front de gauche > Européennes 2014
 

Européennes 2014 - Rompre et refonder l'Europe - Plateforme du Front de gauche

LE 25 mai - Je vote quoi qu'il arrive

Ne restez pas sans voix. Si vous ne pouvez pas vous rendre à votre bureau de vote : faites une procuration !

 

Elections européennes - 1 seul jour, 1 seul tour, 1 seul vote !

Elections européennes - 1 seul jour, 1 seul tour, 1 seul vote !
 
 

L'Europe de la finance ça suffit ! Sortons de l’austérité en France et en Europe

 

Emission officielle du Front de gauche pour les élections européennes 2014 avec Pierre Laurent, Jean-Luc Mélenchon et Clémentine Autain.

 

LA COLÈRE DES PEUPLES EST GRANDE EN FRANCE ET EN EUROPE
ELLE EST LÉGITIME

Après Sarkozy, Hollande et Valls inscrivent leurs choix politiques dans les pas de la commission européenne et de Merkel. En Europe comme en France, pour préserver les profits d’une minorité, la crise financière a été le prétexte pour imposer des plans d’austérité, baisser nos salaires et nos retraites, casser et privatiser les services publics.
Résultat, le chômage et la précarité explosent, la vie est de plus en plus dure pour le plus grand nombre.

ROMPRE AVEC LES POLITIQUES D’AUSTÉRITÉ EN FRANCE ET EN EUROPE
C’EST POSSIBLE

Face à ce désastre ouvrons une autre voie. Nous proposons de mobiliser les immenses ressources disponibles dans les banques et les grandes entreprises européennes pour financer la relance sociale et écologique de l’activité. Nous proposons de reprendre le pouvoir sur la finance et de porter une nouvelle ambition de coopérations et de solidarités.

LE 25 MAI
VOTONS POUR LES CANDIDATS ET CANDIDATES DU FRONT DE GAUCHE

Les partis qui appliquent l’austérité font semblant de s’opposer entre eux. Mais, déjà, ils sont déjà en train de se répartir les responsabilités pour faire la même politique. En votant pour les listes Front de gauche, avec la candidature d’Alexis Tsipras à la Présidence de la commission européenne,
vous pourrez dire : NON à l’Europe de la finance et de l’austérité. OUI à une Europe des peuples !

10 raisons de voter Front de gauche aux Européennes

POUR ROMPRE AVECL’EUROPE DE LA FINANCE, des banquiers et des actionnaires, qui se traduit par des politiques d’austérité. Nous voulons construire une nouvelle union coopérative et solidaire, celle de l’Humain d’abord.

POUR AGIR CONTRE LA CASSE DES DROITS sociaux et des services publics.

POUR LA DÉFENSE ET LA MODERNISATION de nouveaux projets industriels et agricoles, s’inscrivant dans un projet de transition écologique.

POUR LUTTER CONTRE LA PRÉCARITÉ DU TRAVAIL ET LA RÉGRESSION SOCIALE. Mettre fin au dumping social à l’image de la pratique des salariés déplacés, avec l’harmonisation par le haut pour l’instauration d’un salaire minimum décent dans chaque pays.

POUR CHANGER LE RÔLE ET LES STATUTS de la Banque centrale européenne, afin de la mettre au service de l’emploi et de l’investissement socialement utile, la formation, la réindustrialisation et les services publics. Pour la taxation des mouvements de capitaux spéculatifs et la fin des paradis fiscaux.

POUR L’ÉGALITÉ RÉELLE FEMME-HOMME, avec l’instauration de “la clause de l’Européenne la plus favorisée“, afin que chaque femme puisse bénéficier des lois les plus avancées dans les pays de l’Union.

POUR REJETER LE TRAITÉ DE LIBRE ÉCHANGE TRANSATLANTIQUE qui attaquerait encore plus nos droits et permettrait l’arrivée en Europe de produits ne répondant pas à nos normes sociales ou environnementales (poulet lavé au chlore, viande aux hormones...). Nous sommes pour des échanges justes avec le monde, des relations qui doivent se nouer sur un pied d’égalité et non dans le cadre d’accord qui ne favorisent que le dumping social.

POUR CESSER DE BAFOUER LA SOUVERAINETÉ POPULAIRE tant au niveau national qu’européen et mettre en place une Europe de la démocratie, où les citoyens soient consultés sur les grandes questions les concernant. Le pouvoir doit revenir dans les mains des assemblées élues et des citoyens. Nous refusons la mise sous la tutelle de la Commission européenne du budget de la Nation.

POUR REJETER LE NOUVEAU TRAITÉ EUROPÉEN imposé par Merkel qui vise à renforcer les pouvoirs de la Commission et imposer l’austérité à tous les États membres.

POUR UNE EUROPE DE LA PAIX ET DU DÉSARMEMENT. La sortie de l’alliance militaire de l’OTAN, une Europe active pour la solidarité et la coopération, pour une paix juste et durable au Proche-Orient avec la reconnaissance de l’État de Palestine.

 

Les candidats du Front de gauche

ÎLE-DE-FRANCE (15 sièges)

Patrick LE HYARIC (PCF)

Raquel GARRIDO (PG), Jean-François PELLISSIER (Ensemble), Anne SABOURIN (PCF), Michel JALLAMION (R&S), Geneviève OFFROY (PCOF), Philippe JURAVER (PG), Carine DELAHAIE (PCF), Boualem SNAOUI (Ensemble), Stéphanie TREILLET (Ensemble), Philippe RIO (PCF), Delphine BEAUVOIS (PG), Aïssa TERCHI (PG), Elsa MARTIN (PCF), François RALLE (PG), Delphine FENASSE (PG), Abdel SADI (PCF), Monique MIGNEAU (Ensemble), Fabien GUILLAUD BATAILLE (PCF), Annie SALTZMANN (PCF), Franck BOISSIER (PG), Hélène CILLIÈRES (PCF), Nordine IDIR (PCF), Mounia BENAILI (PG), Alain TAILLEUR (PCF), Florence HAYE (PCF), Dominique LESPARRE (PCF), Patricia TORDJMAN (PCF), Roland MUZEAU (PCF), Danielle SIMONNET (PG).

GRAND-OUEST (9 sièges)

Myriam MARTIN (Ensemble)

Xavier COMPAIN (PCF), Sylvie MAMET (PG), Patrice BOUTIN (GU), Marie-Claude ROBIN (syndicaliste), Alain BERGEOT (R&S), Françoise JAFFRÉ (PCF), Bertrand SEYS (PG), Évelyne ROBIN (PG), Gilles LEPROUST (PCF), Katell ANDROMAQUE (Ensemble), Yohan DANIEL (PCF), Véronique BONNET (Ensemble), Franck LOISEAU (PG), Anne JOULAIN (PCF), Guénolé FOURNET (PCF), Caroline POTTIER (PCF), Thierry ROUQUET (Ensemble).

GRAND-EST (9 sièges)

Gabriel AMARD (PG)

Mélanie TSAGOURIS (PCF), Bora YILMAZ (GU), Karine PETER (PCOF), Mustapha EL HAMDANI (Ensemble), Pascale BERTIN (PCF), Jean-Marie BROM (ouverture PG), Corinne LIÈVRE (PG), Jean Marie DROBISZ (PCF), Laurence LYONNAIS (Ensemble), Emmanuel GIROD (PG), Josiane GASPARINI (PG), Jean-Pierre CORNEVIN (PCF), Nora BOUDJEMAA (Ensemble), Julien RATCLIFFE (PCF), Éloïse DREURE (PG), Vincent ADAMI (PCF), Michèle LEFLON (PCF).

SUD-OUEST (10 sièges)

Jean-Luc MÉLENCHON (PG)

Marie-Pierre VIEU (PCF), Manuel BOMPARD (PG), Martine GAYRAUD (PCF), David HERMET (Ensemble), Ariane GALLET (GU), Jean-Jacques PARIS (PCF), Muriel RESSIGUIER (PG), Marc LASAYGUE (ouverture Ensemble), Agnès SAURAT (ouverture PCF), Raoul-Marc JENNAR (ouverture PG), Annie CASALINI (PCOF), Boris BEAUDOIN (PCF), Méloé COLBAC (PCF), Nicolas MAYER (PG), Bénédicte VEILHAN (Ensemble), Alain DUZERT (PCF), Nicole GASPON (PCF), Pascal MOUSQUÉ (PG), Laure ZUDAS (PG).

SUD-EST (13 sièges)

Marie-Christine VERGIAT (Front de gauche)

Eric COQUEREL (PG), Anne MESLIAND (PCF), Jacques LERICHOMME (Ensemble), Hélène LECACHEUX (PG), Jérôme MARCUCCINI (PCF), Florence CIAVAROLA (Ensemble), Raphaël DEBU (PCF), Tifen DUCHARNE (PG), Bob INJEY (PCF), Monique NIRONI (PCF), Idir BOUMERTIT (PG), Martine DUBOIS (Front de gauche), Marcel BERNON (PCF), Horiya MEKRELOUF (GU), Raphaël LAINÉ (Ensemble), Catherine LAURENTI (PG), Pierre TRAPIER (PCF), Elisa MARTIN (PG) Frédéric SOULA (PCF), Annie ANSELME (PCF), Hervé BORDES (PG), Christine CALENDRA (Ensemble), David EMAIN (PG), Katia PHILIPPE (PCF), Michel STEFANI (PCF).

CENTRE-AUVERGNE (5 sièges)

 Corinne MOREL-DARLEUX (PG)

François DUMONT (PCF), Marianne MAXIMIE (Ensemble), Jean- Christophe CERVANTÈS (PCF), Sylvie DUBOIS (PCF), Pascal BAGNAROL (PCF), Laurence PACHE (PG), Mathys SCHOEVAERT (PCOF), Gisèle QUERITÉ (PCF), Tony BERNARD (PG).

NORD-OUEST (10 sièges)

Jacky HÉNIN (PCF)

Nathalie Nail (PCF), Eric Bocquet (PCF), Marie-Claude Herboux (Ensemble!), Jean-Luc Varin (PG), Marie Laure Darrigade (PG), Michel Carreau (PCF), Béatrice Dupont (Ensemble!), Charles Beauchamp (PCF), Laurence Chapelle (PCF), Yvon Scornet (Syndicaliste), Cathy Apourceau – Poly (PCF), Gilles Prunier (PCF), Hélène Balitout (PCF), Loïc Pen (Syndicaliste), Christine Le Coent (PG), Denis Tardiveau (Syndicaliste), Yvonne Pecoraro (PG), Gaëtan Levitre (PCF), Nathalie Ledentu (PCF)

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.