Accueil
 
 
 
 

Interdiction des drapeaux étrangers à Nice: Estrosi: victime d'un coup de chaleur ?

En prenant un arrêté aujourd'hui pour interdire "l'utilisation ostentatoire des drapeaux étrangers dans le centre de la ville de Nice(...) jusqu'à la fin de la Coupe du monde ", le député-maire de Nice cherche une nouvelle fois à faire parler de lui, au risque de se ridiculiser.

Des lois existent dans ce pays et il n'y a pas besoin d'un arrêté du maire de Nice.

En revanche, l'objectif de cet arrêté, comme en février 2013 pour interdire les drapeaux lors des mariages, est de stigmatiser un peu plus une population.

Que cet arrêté soit pris à quelques heures du match Allemagne-Algérie et au lendemain de la déclaration de la dirigeante du FN demandant l'interdiction de la double nationalité ne doit rien au hasard. Comme à son habitude, Christian Estrosi se précipite pour «agir» afin de ne pas laisser à la famille Le Pen le monopole de la xénophobie.

Une énième décision prise dans une précipitation, récurrente chez C. Estrosi. Et au caractère xénophobe s'ajoute aussi le ridicule pour une ville qui s’apprête à accueillir en 2016 plusieurs matchs de la coupe d'Europe. Va-t-on interdire à cette occasion l'utilisation « ostentatoire des drapeaux étrangers» ?

 

Il y a actuellement 2 réactions

  • En français avec plusieurs niveaux de chauvinisme

    Il y a plusieurs choses typiques dans le genre comme le certificat de nationalité, les quotats en langue française etc. et le parti communiste est un des seuls à s'appeller français aussi. Mais sur les plages j'ai vu qu'ils agitent le drapeau rouge seulement quand il y a des requins au rivage. Il me semble que la critique est courte et que on se démarque pas vraiment du maire de Nice ici. Je ne ressens pas de chauvinisme au point d'agiter le drapeau bleu blanc rouge, surtout que on devait changer de république. Ca ne me dérange pas d'agiter le drapeau de la chine, le drapeau de l'équateur, le drapeeau de cuba, le drapeau chilien, le drapeau vénézuelien, le drapeau de l'argentine,le drapeau de la république espagnole, ainsi que le drapeau qui représente le front de gauche. Montrer les drapeaux d'Israel, de la Palestine, de la Libye, de l'Iran, de la Syrie, d'autres pays, ainsi que des régions qui demandent leur indépendance fait parfois des vagues. Je vois plusieurs niveaux dans l'approche pro-française parceque autant la question des drapeaux se risque à agacer certains penseurs. Apparemment le maire de Nice suivait la dirigeante fn qui se plaignait de double nationalité franco-algérienne, là la démarche est encore pire et ces gens se prétendent en faveur des libertés alors qu'ils se mettent à jouer pour les restrictions et intromissions dans la vie privée. Peut être qu'ils souhaitent séparer par origines et nationalités avec leurs notions de supériorités raciales et ils trouvent beaucoup d'électeurs à voir ce que racontent les médias français ça n'est plus étonnant. Il semble que par les etats-unis il est possible de mettre des amendes énormes à ceux qui ne se plient pas à l'anticommunisme. Trouver tout ce qui n'est pas français à interdire le ministre Montebourg pourrait le souhaiter ça serait "on arrête d'importer on fabrique tout". Par ailleurs les multinationales ont l'habitude de venir produire localement. Ils font des doublages, francisent les phrases et le reste de la politique est typique avec de l'antipathie banalisée.

    Par stephanndiaye, le 04 August 2014 à 06:32.

  • Coup de chaleur

    bonjour , j'aime bien Pierre Laurent, mais dans ce cas précis son analyse me paraît un peu courte : en effet il ne faut pas prendre les causes pour les conséquences et vice versa; tous deux avez composé dans la précipitation.

    Par termopil, le 30 juin 2014 à 15:22.