Accueil > Fête de l'Humanité
 
 
 
 

4 PAGES - CONTRE LA RÉFORME DES COLLECTIVITÉS - Refonder la République

La défiance à l’égard de la politique est de plus en plus grande. Parce que le renoncement et la régression accompagnent des comportements indignes.

Et parce que la parole populaire a été maintes fois piétinée, comme en 2005 lors du référendum sur la Constitution européenne. Vous avez raison d’être en colère. Parce que la petite oligarchie financière qui exerce un pouvoir exorbitant sent le mécontentement, elle veut verrouiller les institutions afin de garder le pouvoir.

Au lieu de refaire de la République notre bien commun, le pouvoir en place est en train de s’attaquer à ses fondements. Au diable l’égalité et la participation citoyenne !

Nos institutions, notamment les collectivités locales, sont à la veille d’un bouleversement majeur, imposé par le gouvernement, sans consulter les citoyens ni les élus locaux. Et pourtant, ces bouleversements sont lourds de conséquences pour nos vies quotidiennes. Ils vont conduire, sous le prétexte d’une nouvelle cure d’austérité, à réduire un peu plus les services publics dont nous avons besoin. Ils vont aggraver la mise en concurrence des territoires et donc des salariés entre eux. Ils vont réduire beaucoup le poids des citoyens dans les décisions.

Alors même que nous aurions besoin de plus de transparence, de participation citoyenne, d’un nouvel élan démocratique, l’objectif de cette réforme est d’imposer les politiques libérales. Et de passer outre la souveraineté du peuple. Ne nous laissons pas faire !

--

Un appel pour un référundum sur la réforme territoiale est disponible ici : http://www.pcf.fr/58560