Accueil
 
 
 
 

Ségolène Royal envoie l'écotaxe au royaume d'essieux (Olivier Dartigolles)

Après trois heures de réunion avec les représentants des transporteurs routiers, Ségolène Royal annonce la suppression pure et simple de l'écotaxe qu'elle vient, d'une phrase, d'envoyer directement au royaume d'essieux.

Alors que l'ambition initialement prévue avait été très sévèrement réduite, en passant de 150 000 à 43000 kms, avec des recettes divisées par deux, la ministre enterre l'écotaxe sans la moindre annonce concernant le financement des alternatives au tout routier. Quel avenir pour les projets de fret ferroviaire et fluvial ? Alors que le débat parlementaire en cours a éclairé la faiblesse du " projet de loi de transition énergétique pour la croissance verte" en matière de logement et de transport, cette annonce vient doucher les minces espoirs de celles et ceux qui attendaient un engagement ferme du gouvernement pour la transition écologique.

L'annonce faite aujourd'hui par Ségolène Royal ne conclut rien; bien au contraire, toutes les questions ressurgissent. Au regard des enjeux, un grand débat national est indispensable.

Il y a actuellement 1 réactions