Accueil > Actualité > Ecologie
 

Tracts "Ecologie"

L'eau : un besoin, un droit, un combat

Déchets : Richesses et pollutions

 
 
 

Accord Climat Chine/USA : " un début de prise en compte de l'urgence climatique"

L'accord entre les deux principaux pollueurs au monde (43% des émissions de gaz à effet de serre) témoigne d'un début de prise en compte de l'urgence climatique à la veille des conférences de Lima en décembre prochain et de Paris fin 2015. Toutefois, une lecture précise de l'accord montre d'assez sérieux malentendus. En effet, alors que 2013 a atteint un nouveau record d'émissions de CO2, l'annonce d'engagements conjoints USA / Chine témoigne surtout de la pression de l'opinion publique en se donnant des satisfécits réciproques.

Ainsi pour surmonter l'opposition du Congrès, Barack Obama annonce des chiffres de réduction des GES en référence à l'année 2005 alors que la référence internationale est 1990. Dans ces conditions l'engagement réel des USA par rapport à Kyoto n'est que de 3%. L'ampleur de l'annonce de ce jour tend à se dégonfler.

Quant à la Chine elle s'engage à atteindre son pic de pollution au plus tard en 2030 ce qui revient à dire qu'il n'y aura pas de baisse.

Relevons tout de même qu'un américain produit 16 tonnes de CO2 par an contre 7 tonnes pour un chinois et 5,3 pour un français.

Les négociations pour un accord transparent, contraignant mais différencié, selon le niveau de développement de chaque pays, doivent donc s'amplifier pour préserver la planète et l'humanité. Les pays riches et industrialisés dont les USA doivent s'engager sur des efforts beaucoup plus consistants que leur permet la maîtrise des technologies et des brevets associés.

Il y a actuellement 2 réactions

  • 2 poids 2 mesures

    On ne peut pas mettre sur le même pied USA et Chine en matière de Pollution. Il ne suffit pas de raisonner en production instantanée (ni même annuelle)de CO2. La pollution par CO2 est un phénomène cumulatif, et en la matière, ce sont les pays industrialisés depuis deux siècles qui ont pollué et généré des stocks de CO2 qui s'éliminent difficilement dans l'atmosphère et entraînent le réchauffement climatique, et les USA en sont responsables plus que tout autre nation. Si on veut que le développement de pays comme la Chine ou l'Inde, ou d'autres "émergents" se fasse (encore faut-il le vouloir dans un monde capitaliste ou la richesse des uns est due à la misère des autres) sans polluer alors il faut leur en donner les moyens, c'est-à-dire l'accès à TOUTES les technologies les plus modernes, ça veut dire aussi qu'on ne se place plus dans une optique de concurrence ("libre" et faussée) mais dans une optique de coopération et d'émulation, voire de compétition pour produire sans polluer. Juste quelques chiffres: un états-unien consomme 4 TEP (tonne équivalent pétrole) par an, un européen 1,6 TEP, et un Chinois, 0,9 TEP, tout est dit non ? Après il faut regarder la structure de cette consommation, et là il n'y a pas photo, ce sont les pays qui ont développé le plus la filière nucléaire qui polluent le moins.

    Par Ivan, le 15 November 2014 à 19:22.

  • D'autant plus que la Chine pollue 5 fois moins par habitant!

    D'autant plus que la Chine pollue 5 fois moins par habitant! Etc'est ce que gardent bien de dire les nouveaux chiens de gardes médiatiques type Charline Vanhoenacker sur France inter grassement payée par nos impots qui protègent l'impérialisme yankke, premier pollueur du monde par habitant et de trés trés trés loin.

    Par Sans dents, le 14 November 2014 à 07:06.