Accueil > Actualité > Actualité international
 

Lettre Relations Internationales

Dernière publication

 
 
 

Déclassification des archives du Rwanda : un premier pas qui en appelle d'autres

 

Le 7 avril dernier, l'Elysée annonçait la déclassification des archives de la Présidence française sur le Rwanda pour la période de 1990 à 1995. C'est un geste important au jour de la 21e commémoration du déclenchement du génocide rwandais.

 

Si cette procédure est complète, transparente, et non expurgée des documents compromettants, ce serait un premier pas positif qui en appelle beaucoup d’autres. En effet les archives concernant les guerres coloniales et leur cortège de répression et de massacres doivent toutes être déclassifiées.

 

Le PCF revendique depuis des années la déclassification des anciennes archives, militaires, gouvernementales et présidentielles. Il souhaite également que la notion d’archives « incommunicables » telle qu’elle apparaît dans la loi de 2008 soit abrogée.

 

L’ouverture des archives s’impose en particulier pour connaître l'implication des autorités françaises dans l’assassinat de Thomas Sankara. Ce serait une démarche utile, attendue, au moment précisément où les autorités de transition au Burkina Faso ouvrent le dossier en le confiant à un tribunal militaire.

 

Plus récemment, les événements de novembre 2004 en Côte d'Ivoire, qui se sont soldés par la mort de 9 soldats français à Bouaké, avec ensuite des dizaines de morts ivoiriens, méritent également un éclaircissement quant à l’implication des autorités françaises. Cela d’autant plus que des procédures judiciaires sont actuellement en cours en France à ce sujet.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.