Accueil > Actualité > Economie & social
 

Revue marxiste d'économie du PCF

 
 
 

Varin/PSA : "Une loi doit interdire les retraites chapeaux" (Olivier Dartigolles)

Philippe Varin, l'ancien PDG du groupe PSA touchera bien une retraite chapeau de 300.000 euros par an après avoir annoncé publiquement qu'il y renonçait en 2013. Responsable de la suppression de 8000 emplois et de la fermeture du site d'Aulnay, l'ancien équarrisseur en chef du groupe automobile va donc continuer de se gaver en toute impunité.

 

Alors que même Stéphane Le Foll, porte parole du gouvernement, a jugé cette affaire inacceptable, le ministre de l’Économie, Emmanuel Macron, vient de voler au secours de l'ancien patron de PSA Peugeot Citroën en déclarant que le gouvernement "maintient sa confiance dans Philippe Varin".

 

Emmanuel Macron argumente sur un nouveau régime de retraite des grands patrons inférieur de moitié. Mais la moitié d'une somme scandaleusement extravagante demeure toujours une ignominie sans nom, surtout quand le même personnage désormais patron d'AREVA continue de toucher un salaire et s'apprête à supprimer 3500 emplois en France.

 

Jusqu'à quand devrons nous supporter ce scandale ? En urgence une loi doit interdire les retraites chapeaux et encadrer, dans une échelle de 1 à 20, les salaires des patrons.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.