Accueil > Actualité > Actualité politique

Non à la casse des collectivités territoriales

le 03 November 2010

Non à la casse des collectivités territoriales

Motivés les élus de gauche, rassemblés ce mercredi 3 novembre, à l'occasion de l'examen par la commission mixte-paritaire du Sénat et de l'Assemblée Nationale, du projet de loi portant sur la réforme des collectivités territoriales. Ils ont répondu nombreux à l'appel de l'Association Nationale des Élus Communistes et Républicains (ANECR) et des fédérations d'élus socialistes et écologistes.

Ce rendez-vous, place des Invalides, est d'importance. Il s'agit de protester solennellement contre un coup majeur porté aux fondements de notre République. Le gouvernement avec ce projet de loi veut dépouiller les mairies, les conseils régionaux et départementaux (entre autres) de leurs missions et prérogatives. Pour la droite, il faut affaiblir coûte que coûte des lieux de décisions proches des populations et à leur service, il faut couper la proximité des citoyens et d'institutions de proximité, vécues comme de véritables contre pouvoirs à la révolution conservatrice mené par Nicolas Sarkozy dans notre pays. Outre Dominique Adenot, président de l'ANECR, Marilyse Le Branchu, députée socialiste, André Chassaigne, député communiste, Nicole Borvo, présidente du groupe communiste et Parti de Gauche au Sénat et bien d'autres, tous se sont relayés au micro pour dire leurs inquiétudes sur une réforme qui est une véritable déclaration de guerre à la fonction publique territoriale. (Pour en savoir plus : http://www.elunet.org/spip.php?article16004).

 

Le Front de gauche

Le Front de gauche