Accueil
 
 
 
 

Pour un service public départemental de qualité et des politiques publiques innovantes pour tous

Le service public départemental est en grand danger.

Dans les services de l'Etat, la politique menée se traduit par le non-remplacement d'un fonctionnaire sur deux partant à la retraite. Nous ne pouvons accepter ces coupes sombres dans les services publics car moins de fonctionnaires de l'Etat, c'est moins de services à la population dans les écoles, les hôpitaux…

Avec les transferts de charges sur les départements, la réforme des collectivités territoriales vles services départementaux, les agents du Conseil général sont parmi les premières victimes de la politique de Sarkozy.

 

Des postes en moins au Conseil général, c'est moins de services rendus à la population, moins de proximité, des missions abandonnées, l'externalisation des missions de service public, des conséquences individuelles et collectives dramatiques pour la population…

Cette annonce ne peut qu'aggraver le profond malaise des agents départementaux. Nous voulons reconstruire ce lien de confiance par des actes concrets et redonner la fierté de leur travail aux agents départementaux car nous savons que la force du service public est dans l'engagement de ses agents au service de l'intérêt général. Les agents départementaux ne demandent qu'une chose : pouvoir travailler et exercer leur métier dans de bonnes conditions. Nous nous y engageons.

Nous voulons que le Conseil général d malgré les contraintes financières imposées par l'Etat, renoue avec les politiques innovantes menées dans tous les domaines et les développe.

Nous voulons permettre aux services départementaux d'assurer au mieux leurs missions de service public, avec la volonté que les agents contribuent à l'élaboration des politiques départementales, qu'ils soient acteurs du service public départemental et veiller à l'accès de chaque agent à ses droits.

Promouvoir le service public et ses agents

Nous proposons que le Conseil général, plutôt que de s’inspirer de la RGPP, travaille au développement et à la modernisation du service public départemental, autour de 4 priorités :

  • le maintien et développement de l'emploi public en lien avec une grande bataille pour une réforme de la fiscalité

  • la capacité redonnée aux Directions départementales d'assurer au mieux leurs missions de service public

  • une pause dans les réorganisations et un bilan participatif des réorganisations survenues

  • des conditions de travail propices à un service public de qualité et un effort renouvelé pour la formation des agents départementaux.