Accueil

Pour inventer du neuf, impulsons un renouveau démocratique !

 
 
 
 

La démocratie est mise à mal dans notre pays. Mise à mal par les politiques ultra-libérales menées par Sarkozy, le président des riches ; mise à mal par la réforme des collectivités territoriales; mise à mal par l'exercice solitaire du pouvoir.

Les politiques mises en œuvre par Sarkozy et Fillon, entièrement au service du CAC 40, visent à faire payer au peuple la crise qu'ils ont produite. Pouvoir au service d'une minorité, il ne peut imposer ses choix d'austérité qu'en alimentant la résignation et le renoncement du plus grand nombre pour d'autres choix.

Nous sommes pour la démocratie, le pouvoir du peuple, parce que les transformations sociales nécessaires ne peuvent s'envisager et se réaliser sans la participation des citoyens eux-mêmes.

La réforme des collectivités territoriales en cours, sous prétexte de s'attaquer au " mille-feuille " territorial, se traduit par une remise en cause de la décentralisation. C'est la volonté d'éloigner les citoyens des lieux de décision par la disparition des élus de proximité. Nous nous prononçons pour le renforcement du couple Départements / Communes, menacé par la fusion Départements / Régions et la préservation du département en tant que cadre territorial fondamental pour de nouvelles dynamiques.

 

L'exercice solitaire du pouvoir, le présidentialisme à tout-va, la personnalisation à outrance du pouvoir éloignent les citoyens de la vie politique. Quand les citoyens constatent que plus on communique en leur direction et moins on agit pour eux, quand ils découvrent une nouvelle sectorisation des collèges sans y être associés, quand ils mesurent le grand écart entre les paroles et les actes, quand ils rencontrent plus souvent leur élu dans les médias que sur le terrain, comment s'étonner de leur perte de confiance.

Nous voulons développer une véritable démocratie participative, que rien ne se fasse sans l'avis, la contribution, la co-décision de ses habitants, de ses salariés, de ses forces vives.

La population de notre département a besoin d'une majorité de gauche qui lui rende la parole. Nous pensons qu'il faut créer les conditions pour que les citoyens exercent de plus en plus leur pouvoir et prennent de plus de responsabilité et de part dans les décisions. Avec nous, les femmes, les hommes, les jeunes garderont la parole de bout en bout.

La parole aux citoyens !

  • Associer le plus largement possible les citoyens et les associations dans la définition des priorités et le suivi de l'action du Conseil général

  • Organiser de grandes initiatives publiques de débats sur tout ce qui concerne la vie du département : états généraux de l'école, assises de la santé, assemblée générale sur les transports…

  • Promouvoir des formes nouvelles de participation des citoyens à l'élaboration des politiques départementales

  • Aider à la création de conseils participatifs départementaux par canton

  • Privilégier, dans l'exercice du pouvoir, la relation quotidienne avec les citoyens pour décider avec eux des meilleurs choix à opérer au service du plus grand nombre

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.