Accueil
 
 
 
 

Attentats : le PCF salue l'exemplarité des services publics de santé et des personnels

Dans cette nuit d’effroi et de chaos sanitaire qu’a vécu Paris et notre région Île-de-France le 13 novembre dernier, le choc a été rude pour les soignants pourtant confrontés quotidiennement à la détresse humaine. Aujourd'hui, 161 personnes sont encore hospitalisées et 26 sont en réanimation.

 

Le PCF tient à saluer l’exemplarité de la mobilisation des services d’urgence franciliens, et de l’ensemble des personnels de santé des Hôpitaux, auxquels se sont joints spontanément de nombreux personnels retraités, en repos ou en congés, médecins, chirurgiens, réanimateurs, urgentistes, infirmièr-e-s. aide-soignant-e-s, brancardiers… qui auront fait preuve d’une efficacité à couper le souffle, sans broncher, sans s’arrêter.

 

Un bel élan de solidarité, de dévouement et d’engagement, auxquels se sont associés des citoyennes et des citoyens, que nous devons apprécier à sa juste valeur humaine.

 

Notre pays vient de vivre l’un des pires événements de son histoire. Au lendemain de ce carnage, si nos premières pensées se tournent vers les victimes, leurs familles, leurs proches, les témoins et tous ceux dont la vie a été menacée, nous ne pouvons que nous féliciter d’avoir pu encore préserver un service public capable de répondre à une telle situation.

C’est pourquoi le PCF, ses représentants et ses élus, continuerons leur combat pour protéger, promouvoir ces acquis et permettre aux personnels de santé de se rassembler pour faire face à cette épreuve et ouvrir un chemin d'espoir.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.