Accueil
 
 
 
 

Déchéance de nationalité pour tous : "Une France qui ne s'aime plus" (Olivier Dartigolles)

Avec l'objectif de se tirer d'affaire, tant l'annonce du 23 décembre dernier d'une déchéance de nationalité pour les binationaux nés en France a provoqué de réactions, des personnalités socialistes proches de François Hollande évoquent aujourd'hui une déchéance pour tous. Elle ne sera d'aucun effet pour lutter contre le terrorisme mais c'est pour eux "la solution" pour éviter de créer deux sortes de citoyens. Voilà la France apaisée à laquelle le candidat Hollande s'était engagé.

Avec le mariage pour tous, on avait une France qui aime. Avec la déchéance pour tous, on a un pays qui ne s'aime plus mais qui fera le bonheur des terroristes car c'est très justement leur objectif ultime. Nous faire vaciller sur nos valeurs essentielles, consubstantielles de la République et de la déclaration des droits de l'Homme et du citoyen. Cette surenchère doit cesser, elle nourrit le pire et nous éloigne dangereusement de ce qui constituera toujours le rempart le plus solide face aux dangers : la République et la citoyenneté.

 

Olivier Dartigolles, porte-parole du PCF

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.