Accueil > Actualité > Economie & social
 

Revue marxiste d'économie du PCF

 
 
 

Loi travail : Valls doit aller "au bout" avec le retrait du projet de loi (Olivier Dartigolles)

En annonçant le report de l'examen en conseil des ministres du projet de loi El Khomri, Manuel Valls, à sa manière, vient de contribuer au premier succès de la mobilisation contre le dynamitage du droit du travail. Ce recul gouvernemental est en effet à mettre au crédit de la cyber-mobilisation, des convergences sur le front syndical, des organisations de la jeunesse, de l'évolution du débat à gauche pour une indispensable "clarification". Plus profondément, ce qui est en train de s’installer dans le pays, au cœur la société française, est bien plus qu'une exaspération passagère. A la France défigurée que veulent imposer de force Hollande, Valls et son équipe, le plus grand nombre répond aujourd'hui : ça suffit.

Sur les réseaux sociaux, le hastag "#OnVautMieuxQueCa" fait la chronique implacable de tout ce qui, au quotidien, blesse les corps et les âmes. Le projet de loi Travail est devenu le symbole des attaques visant la dignité humaine, les droits, les conquêtes sociales et démocratiques.

Valls doit aller "au bout" avec le retrait pur et simple du projet de loi El Khomri. On peut l'y aider en portant dès cette semaine la pétition citoyenne au million de signataires, en faisant converger les luttes et les mobilisation et en écrivant tous ensemble le code du travail du nouveau siècle, celui de l'émancipation et de nouveaux droits et pouvoirs pour les salariés, avec les moyens de son application.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.