Accueil
 
 
 
 

Journée mondiale de la santé : Les progrès scientifiques doivent être mis au service de toute l’Humanité

Le PCF a fait de sa politique de santé un axe prioritaire de son action. C’est une des marques de son identité au service des humains. Il participe à toutes les initiatives de rassemblement en faveur des progrès sanitaires et sociaux au niveau national comme international. Comme co-fondateur de la Gauche Unie Européenne et membre du réseau européen santé, il étend son activité en faveur de la santé solidaire à l’Europe.

 

A l'occasion de la journée mondiale de la santé, le PCF tient à réaffirmer qu'il œuvre pour la défense de la protection sociale et de la Sécurité sociale dont il a été un des fondateurs en 1946 et il demande la généralisation de la prise en charge à 100% des dépenses de santé. Il prône une nouvelle politique du médicament qui dégage celui-ci des contraintes de rentabilité capitalistique. Il demande également la création d’un pôle public du médicament et défend l’accès aux soins pour tous grâce à l’hôpital public et les centres de santé. La lutte contre les inégalités sociales et territoriale de santé constitue la priorité.

Le PCF propose une nouvelle politique de santé publique mettant l’accent sur la prévention et la promotion de la santé.

 

A l'inverse, les politiques d’austérité et de réduction des financements conduisent à la régression sanitaire et sociale. Elles doivent cesser. Les progrès scientifiques actuels doivent être développés et mis au service de toute l’Humanité.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.