Accueil
 
 
 
 

Intermittents : Solidarité totale avec la mobilisation exemplaire des travailleurs du spectacle (Pierre Laurent)

le Medef vient de refuser sèchement de valider l'accord de branche du 28 avril concernant le régime des intermittents du spectacle. Il l'a fait avec la complicité des confédérations Cfdt, Cftc, Cgc qui ont réalisé ce tour de force de déjuger leurs propres fédérations du spectacle, signataires de cet accord.
Je condamne avec force ces comportements antisociaux et antidémocratiques. Pierre Gattaz qui n'hésite pas à traiter de voyou les syndicalistes en lutte contre la loi travail ferait bien de ce point de vue de balayer devant sa porte.
Je réaffirme ma solidarité totale avec la mobilisation exemplaire des travailleurs du spectacle à l'origine de l'espoir suscité par l'accord équitable, solidaire et unanimement conclu par tous les syndicats, employeurs et employés, de la profession.
L’État est devant ses responsabilités : il peut et doit agréer l'accord par décret pour application dès le 1e juillet sans se substituer à la nécessaire solidarité interprofessionnelle.  C'est l'existence même du régime des intermittents du spectacle et l'avenir de la culture qui sont en jeu.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.