Accueil
 
 
 
 

Marche des fiertés : Face à la haine, marchons pour les droits des trans

Le PCF affirme son plein soutien à la Marche des Fiertés LGBT qui se tiendra à Paris le 2 juillet 2016, et appelle à y participer massivement.

Alors que le quinquennat de François Hollande touche à sa fin, le PCF regrette amèrement le peu de cas qui est fait des libertés et droits fondamentaux des citoyennes et des citoyens de ce qui devrait être le pays des Droits Humains.
La violence, institutionnalisée, à laquelle sont confrontées quotidiennement les personnes trans, par le refus de l'État d'accorder à toutes et tous un état-civil conforme à l'identité de genre, ne peut plus être tolérée.
Comment postuler à un emploi ? Comment faire des démarches administratives ? Assurer la protection de son enfant, porter plainte contre la transphobie ? Lorsque son identité de genre est niée, lorsque la conviction profonde de qui nous sommes est bafouée par l'état-civil attribué par les institutions de l'État, la vie quotidienne devient un parcours du combattant.

La procédure de changement d'état-civil, proposée par le gouvernement dans le cadre du projet de loi "Justice au 21e siècle" ne peut être la base d'une institution respectueuse de la personne humaine, et suscite les critiques aussi bien des associations LGBT comme de la CNCDH et du Défenseur des droits.

Le PCF rappelle son attachement à une procédure rapide, gratuite, fondée sur l'autodétermination et sans condition médicale ni psychiatrique, ni chirurgicale, ni de stérilisation, permettant à chacune et chacun d'obtenir un état-civil conforme à son genre.

Il regrette également que le ministère de l'Intérieur et la Préfecture de Police n'aient pas autorisé la Marche des Fiertés à se tenir sur le parcours initialement prévu. Cette décision, qui suit
de nombreuses restrictions des manifestations contre la loi travail, motivée par des raisons de sécurité, interroge sur la volonté du gouvernement de permettre la visibilité des personnes LGBT dans l'une des plus grandes manifestations militantes de France.

Nous appelons tous les communistes, militant-e-s, élu-e-s, député-e-s, sénatrices et sénateurs, à rejoindre le cortège de la Marche des Fiertés de Paris:

Samedi 2 juillet 2016 à 14h00

quai François Mitterrand, 100m en aval du pont des Arts.

 

Commission LGBT du PCF,

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.