Accueil > Actualité > Droits et société

Quotas : un coup terrible porté aux valeurs sociales et éducatives du football

.
 
 
 
 

Les révélations sur les intentions de la direction technique nationale de la Fédération Française de Football d’instaurer des quotas discriminatoires dans les centres de formation font froid dans le dos. Si de tels faits sont avérés par l’enquête qui va être ouverte, ce serait un séisme dans le monde du sport, un coup terrible porté aux valeurs sociales et éducatives que le football a toujours joué dans notre pays quelque soit l'origine des individus. Si c’est le cas de lourdes sanctions devront être appliquées contre les instigateurs d’une telle politique de détection raciale. Nous demandons au Président de la Fédération et à la Ministère des sports de faire toute la lumière sur ces révélations par l’installation d’une commission d’enquête indépendante du pouvoir fédéral et politique. Cette affaire a lieu dans un climat politique nauséabond. N’oublions pas aussi que l’an dernier, suite à une directive de la FIFA, la FFF avait décidé de suspendre l'attribution d'une première licence à des jeunes de nationalité étrangère. Certains dirigeants ont fait du zèle en demandant de prouver qu'ils résident bien sur le territoire national depuis au moins cinq ans. Des propositions scandaleuses et indignes que les élus communistes et les militants des droits de l’homme ont fait reculer. Le parti communiste français appelle à une vigilance renforcée et une mobilisation générale de tout le mouvement sportif, associatif et d'éducation populaire pour faire reculer le racisme, la xénophobie et l’homophobie dans notre pays et faire valoir le droit d'accès au sport pour toutes et tous.

Il y a actuellement 1 réactions

  • Les quotas

    ‎Si la France avait fait une bonne coupe de monde, on n'aurait jamais parlé de ça. Quand ça va mal, les noirs et les arabes sont les boucs émissaires. Tout cela vient de la lepénisation de la France voulue par LE PEN, Sarko et sa bande. Tout ceux qui ont participés à cette réunion doivent démissionner de leur emploi au sein de la FFF (Blanc, Duchaussoy, Blaquart, Mombaerts...) et être interdit à vie d'exercer un emploi au sein de la FFF. La France est multi-raciale ! ! ! Que l'on soit blanc, jaune, noir, gris, nous sommes français à 100% ! ! !

    Par souchy43, le 02 May 2011 à 16:53.