Accueil > Actualité > Droits et société

Claude Guéant, l'anti-immigré obsessionnel de la place Beauvau

le 24 mai 2011

 Claude Guéant, l'anti-immigré obsessionnel de la place Beauvau

Le ministre de l'Intérieur concentre ses feux sur l'immigration. Celui-ci veut réduire l'immigration légale du travail de 20.000 personnes sur les 200.000 qui viennent chaque année travailler en France. Pour Claude Guéant, la France « n'a pas besoin de maçons, de serveurs de restaurants » étrangers. Cette basse manœuvre xénophobe ne trompe personne. Elle est même fondamentalement fausse.

La droite et le patronat font un mauvais procès aux travailleurs français qui selon eux « refusent les métiers difficiles » et aux travailleurs immigrés qu'ils accusent de tous les maux dont souffrent la société française.

Claude Guéant, anti-immigré obsessionnel de la place Beauvau, s'enfonce chaque jour un peu plus dans ses déclarations. En plus de jouer la concurrence avec le parti raciste de la riche héritière Marine Le Pen, il veut aussi obliger les travailleurs à accepter tous les travaux, fussent-ils payés au lance-pierre. Un bel exemple de cynisme.