Accueil

20160302-LeP-Oise-Comment vos députés utilisent leur cagnotte

le 02 March 2016

20160302-LeP-Oise-Comment vos députés utilisent leur cagnotte

20160227-CP-Clermont-Le maire adjoint Derek Carvalho démissionne

le 27 February 2016

20160227-CP-Clermont-Le maire adjoint Derek Carvalho démissionne

Catherine Dailly : « C'est inadmissible de supprimer des services publics de proximité ! » - Noyon, 23 février 2016

le 24 February 2016

Catherine Dailly : « C'est inadmissible de supprimer des services publics de proximité ! » - Noyon, 23 février 2016

Convergence des mobilisations à Noyon ce 23 février devant la maison du Conseil départemental, une des six maisons appelées à fermer dans l'Oise, victimes de l'austérité portée par le couple Hollande-Valls, l'ex-UMP et l'extrême droite - alors que de l'argent il y en a, si l'on tient par exemple juste compte du CICE ou du CIR, soit des milliards d'euros transférés aux entreprises en pure perte, aux dépens des collectivités locales, qui n'investissent plus.

Les salariés (contractuels, intérimaires…) du Conseil départemental de l'Oise trinquent, tout comme les associations et les clubs sportifs (baisse des subventions) ou les services publics de proximité. C'est contre ces sacrifices que luttent les élu-e-s communistes, ansi des conseillers départementaux.

Ces derniers ont lancé en janvier une pétition contre la fermeture de 6 maisons du Département, la droite prétextant soit une offre de services équivalente à proximité, soit un public insufffisant. Une politique du chiffre qui ne résiste pas longtemps aux rencontres faites à l'occasion des points de signature des pétitions à Méru, Clermont, Creil, Noyon, Compiègne et Crépy-en-Valois, avec des témoignages montrant l'utilité réelle de ces structures, qui pour accéder à un ordinateur, qui pour faire son CV ou constituer des dossiers pour faire valoir ses droits, comme la MDPH…

Rendez-vous à Noyon donc pour Catherine Dailly, conseillère départementale PCF-FdG, des camarades du Parti et un citoyen, Frédéric Bouchenez, qui se bat contre la fermeture de la structure noyonnaise qui l'a beaucoup aidé dans ses démarches et qui aujourd'hui souhaite témoigner et apporter un soutien sans pareil aux personnes défavorisées. À l'initiative d'une pétition, il a déjà obtenu plus de 700 signatures.

Convergence des mobilisations et des luttes donc, un des chemins vers des victoires.

Et toujours pas de réponse à la lettre ouverte du PCF Oise à MM. Courtial et Bertrand, respectivement président du Conseil départemental de l'Oise et président du Conseil régional Nord-Pas-de-Calais-Picardie.

 

 

20160224-CP-Noyon-Rassemblement contre la fermeture de la maison du Conseil départemental

le 24 February 2016

20160224-CP-Noyon-Rassemblement contre la fermeture de la maison du Conseil départemental

Patrice Carvalho : « Non à la fermeture d’une classe à Choisy-au-Bac ! » - 19 février 2016

Par Patrice Carvalho, le 18 February 2016

 

Voici une copie du courrier que j’ai adressé au directeur académique concernant le projet de fermeture d’une classe, pour la rentrée prochaine, à l’école élémentaire des Linières de Choisy-au-Bac.

Une manifestation publique aura lieu demain samedi à 10 h 30. Départ devant l’école Robert et Cécile Mourez, arrivée devant l’école élémentaire des Linières.

À retrouver sur le blog de Patrice Carvalho

 

Monsieur le Directeur,

Je souhaite attirer votre attention sur la situation de l’école élémentaire des Linières à Choisy-au-Bac, commune de ma circonscription.

Une fermeture de classe (CE2-CM1) est annoncée dans cet établissement pour la rentrée scolaire 2016-2017.

Les prévisions actuelles font état d’un effectif de 107 élèves en septembre prochain contre 111 élèves aujourd’hui scolarisés.

Les projections sur un plus long terme évaluent à 110 le nombre d’élèves en 2017 et à 118 en 2018.

Ces prévisions ne tiennent pas compte d’un certain nombre de projets d’urbanisme en cours et à venir et d’un accroissement de la démographie qui en résultera.

Il est d’ores et déjà établi que l’effectif de 2016-2017 atteindra le niveau équivalent à celui d’aujourd’hui.

En outre, doivent démarrer, dès cette année, la première phase de construction de 80 logements sur la nouvelle ZAC du Maubon, de 11 logements dans le centre-bourg et de 15 logements dans le quartier des Marronniers.

Il convient de noter, par ailleurs, que, chaque année, les écoles de Choisy-au-Bac accueillent traditionnellement des élèves de communes limitrophes.

Pour toutes ces raisons, il n’existe pas de justification à la fermeture d’une classe, qui fragiliserait les conditions d’accueil des élèves et conduirait à des classes surchargées en cours d’année.

Restant à votre disposition, je vous prie de croire, Monsieur le Directeur, en l’assurance de mes plus respectueuses salutations.

Patrice Carvalho

20160217-OH-Montataire-Le maire ne veut pas de police municipale ni de caméras de vidéosurveillance

le 17 February 2016

20160217-OH-Montataire-Le maire ne veut pas de police municipale ni de caméras de vidéosurveillance

20160217-OH-Cires-lès-Mello-Créations de Noël : 27 enfants récompensés par l'OPAC

le 17 February 2016

20160217-OH-Cires-lès-Mello-Créations de Noël : 27 enfants récompensés par l'OPAC

20160217-CP-Catigny-Le maire dépose plainte contre X

le 17 February 2016

20160217-CP-Catigny-Le maire dépose plainte contre X

20160211-CP-Picardie-Réforme constitutionnelle : les députés picards votent très majoritairement « pour »

le 11 February 2016

20160211-CP-Picardie-Réforme constitutionnelle : les députés picards votent très majoritairement « pour »

20160203-OH-Oise-Débat sur la déchéance de nationalité : « Inefficace et injuste » pour Jean-Pierre Bosino, « mesure médiatique » pour Patrice Carvalho

le 03 February 2016

20160203-OH-Oise-Débat sur la déchéance de nationalité : « Inefficace et injuste » pour Jean-Pierre Bosino, « mesure médiatique » pour Patrice Carvalho