Moyen N°2

Bâtir une nouvelle République. Rendre au peuple sa pleine souveraineté

141 - Il sera procédé à une refondation de l’organisation des forces de police et à une redéfinition de leurs missions

Sous prétexte de durcir les dispositifs répressifs face à « l’insécurité », en vertu d’une politique du chiffre délirante, et du fait d’une austérité qui assèche les moyens de l’État, le pouvoir en place et ses prédécesseurs ont rendu de plus en plus difficile le métier de policier·e.

Les forces de police sont confrontées à de nouveaux défis comme la montée des incivilités ou délits, les atteintes à l’intégrité des personnes comme des agents publics, les violences faites aux femmes ou aux enfants, le développement des discriminations et du racisme, le terrorisme qu’ils doivent relever dans le cadre de la conception républicaine qu’ils ont pour mission de défendre.

Cette refondation prolongera le recrutement de 30 000 agent·e·s publics formant une police de proximité (proposition 29). Les stratégies du maintien de l’ordre seront entièrement revues, afin de permettre aux policier·e·s de protéger les manifestants, et à ces derniers d’exprimer leurs opinions en toute sécurité. Une instance indépendante sera chargée du contrôle de l’activité policière.

 

Diffuser cette proposition autour de vous
Diffuser cette proposition autour de vous