focus Publié le 15/08/2021 par PCF

Afghanistan : imposer des solutions diplomatique et politique face à l’offensive des talibans (Fabien Roussel)

Les informations en provenance d'Afghanistan nous inquiètent au plus haut point. Les talibans, formés et soutenus par le Pakistan, contrôlent désormais trois quarts du pays et entrent désormais dans Kaboul. Nous imaginons la suite : remise en cause féroce des droits conquis par les femmes, installation d'un régime dictatorial et obscurantiste, fermeture des centres culturels, interdiction de la musique, répression des progressistes…

Après tant d'années de promesses et d'occupations militaires, les opérations occidentales aboutissent à un échec total. Elles laissent totalement à l'abandon des femmes, des hommes, des enfants et un pays en ruines, gangréné par la corruption. Pire, les États-Unis et leur bras armé, l’Otan, ont cyniquement fait le choix de plonger cette partie du monde dans le chaos pour satisfaire leurs intérêts de puissance, au mépris des conséquences que cette stratégie aura pour la paix et la sécurité de la planète.


Je lance un appel au président de la République française, à son gouvernement, pour qu'ils demandent la convocation urgente du Conseil de sécurité de l'ONU pour empêcher, par les voies diplomatique et politique, la mainmise des talibans sur le pays et pour protéger la population afghane en soutenant la formation d'un gouvernement  de large base politique garantissant le pluralisme, la paix et la sécurité. Il faut pour cela que la France impose sa voix au sein du Conseil de sécurité et obtienne des engagements de la communauté internationale et singulièrement des grandes puissances, pour une alternative politique durable à la guerre.


Je me refuse à revoir les scènes de décapitation dans le stade de Kaboul, les photos de pendus aux réverbères de la principale avenue de Kaboul, des villages rayés de la carte.


Si l'intervention américaine a été un désastre, nous ne pouvons laisser les talibans assoir leur domination sur ce pays. L'ensemble de la communauté internationale doit se mobiliser. N'abandonnons pas les populations d’Afghanistan à la dictature théocratique qui les menace.

 

Fabien Roussel,

secrétaire national du PCF,

candidat à l’élection présidentielle,

 

Le 15 août 2021.